Michelin Lausitz course

Alors que Colin Edwards (Castrol Honda-Michelin) remporte la premiËre manche, Troy Bayliss (Ducati Infostrada-Michelin) gagne la deuxiËme course. En Supersport, cíest Kevin Curtain (Honda BKM- Michelin Pilot) qui síimpose. La journée ...

Alors que Colin Edwards (Castrol Honda-Michelin) remporte la premiËre manche, Troy Bayliss (Ducati Infostrada-Michelin) gagne la deuxiËme course. En Supersport, cíest Kevin Curtain (Honda BKM- Michelin Pilot) qui síimpose.

La journée commence de manière positive, avec le meilleur temps du warm up pour Colin Edwards devant son coéquipier Tadayuki Okada (Castrol Honda-Michelin). Troy Bayliss est quatrième.

Première manche:

Disputée en totalité sur le sec, la première course voit Colin Edwards prendre le meilleur départ devant Ben Bostrom (Ducati) et Neil Hodgson (Ducati). Bien vite, les pilotes équipés de pneus Michelin prennent un net avantage sur leurs adversaires, qu'ils conserveront jusqu'à l'arrivée. Colin Edwards l'emporte devant Troy Bayliss à 0.6 et Tadayuki Okada à 2.8. Le premier pilote non chaussé de Michelin est à 19.7. "J'ai réussi mon départ, chose primordiale ici, constate Edwards. J'ai ensuite imposé le rythme que je voulais pendant 23 tours. Merci à mon équipe et à Michelin." Troy Bayliss est également satisfait : "J'ai mis le plus de pression possible sur Colin, mais il a fait une course superbe. Ma deuxième place me convient toutefois très bien dans l'optique du championnat."

Deuxième manche:

C'est sur une piste humide, mais sans qu'il pleuve, que s'élance la deuxième course. Colin Edwards cette fois rate son départ : "Je ne comprends pas ce qui s'est passé, j'ai patiné exagérément et ensuite j'ai eu beaucoup de pilotes à doubler. Dans ces conditions, finir troisième est correct, mais j'ai l'impression que le championnat ne se jouera pas avant la dernière course." Neil Hodgson est le plus prompt au départ mais Troy Bayliss le double dés le deuxième tour. Les deux hommes se détachent alors sur la piste séchante et Bayliss l'emporte de justesse (0.229) devant Hodgson. "Cette victoire me fait très plaisir, explique l'Australien. Mais elle a été vraiment dure à obtenir. Il m'a fallu en même temps ne pas dégrader mes pneus et résister aux attaques d'Hodgson." Ruben Xaus (Ducati Infostrada-Michelin) termine sixième et Okada neuvième. Au championnat, Bayliss totalise 205 points contre 182 à Edwards et 163 à Corser.

Supersport

Commencée sur le sec, la course est interrompue après 6 tours quand la pluie vient à tomber. Quand un nouveau départ est donné pour 17 tours, il pleut abondamment. Kevin Curtain réalise alors un parcours superbe et personne ne sera à même de lui disputer la victoire. Comme lors de sa première place à Phillip Island, Curtain l'emporte devant son compatriote Adam Fergusson (Alfa Technik Castrol Honda-Michelin Pilot) alors que Vittoriano Guareschi (Dienza Ducati Racing-Michelin Pilot) se classe quatrième. Chris Vermeulen (Castrol Honda-Michelin) est huitième. Au championnat, Curtain se rapproche du leader Paolo Casoli (aujourd'hui quinzième) dont il n'est plus après cette course qu'à trois points.

Write a comment
Show comments
About this article
Series World Superbike
Drivers Troy Bayliss , Colin Edwards , Adam Fergusson , Neil Hodgson , Ruben Xaus , Chris Vermeulen , Kevin Curtain , Vittoriano Guareschi , Ben Bostrom , Phillip Island