Donington Park: pr?sentation par Michelin

Troy Bayliss reprend l'avantage Après un début de saison passionnant, le mondial Superbike arrive à Donington alors que nous en sommes presque à la mi-saison. En effet, l'épreuve britannique est la sixième de l'année, sur un total de ...

Troy Bayliss reprend l'avantage

Après un début de saison passionnant, le mondial Superbike arrive à Donington alors que nous en sommes presque à la mi-saison. En effet, l'épreuve britannique est la sixième de l'année, sur un total de treize. Après une domination initiale de Troy Corser (Aprilia), Troy Bayliss (Ducati Infostrada-Michelin) s'était emparé du leadership à Phillip Island. Puis Corser a repris le commandement à Sugo avant que Bayliss ne récupère la première place à Monza. Le pilote Ducati possède maintenant 150 points, soit 28 de plus que son compatriote. Pour Troy Bayliss, Monza fut l'occasion de signer son premier doublé en mondial: "Je me suis senti en confiance pendant tout le week-end. Félicitations à Colin Edwards qui a réalisé deux très belles courses. C'est mon premier doublé depuis ma participation au championnat britannique de Superbike. Je suis très content pour Ducati et pour les fans de Ducati."

Victorieux en Afrique du Sud et en Australie, Colin Edwards (Castrol Honda-Michelin) a marqué des points précieux en terminant deux fois sur la seconde marche du podium Monza: "Je prends ces deux deuxièmes places et je passe à la manche suivante. Je me suis rapproché de la tête du championnat et nous avons prouvé que la VTR est solide et que les pneus Michelin marchent bien." Grâce à ses 40 points marqués en Lombardie, Colin Edwards n'est plus qu'à seulement 2 points de Troy Corser.

Il est noter que les 9 courses disputées jusqu'ici ont été gagnées par 5 pilotes différents. Troy Corser l'a emporté 2 fois, tout comme Colin Edwards, Makoto Tamada (Honda) et Troy Bayliss, alors que Ben Bostrom s'est imposé une fois. On compte 4 succès pour Honda, 3 pour Ducati et 2 pour Aprilia.

Tadayuki Okada (Castrol Honda-Michelin), coéquipier de Colin Edwards, est 13ème au championnat devant Ruben Xaus (Ducati Infostrada-Michelin), coéquipier de Troy Bayliss. Derrière ces 2 hommes, on trouve les meilleurs privés: le mieux placé d'entre eux est Giovanni Bussei (Ducati NCR-Michelin) qui a terminé 8ème et 11ème à Monza. Mais le pilote de Turin n'a qu'une marge d'avance très faible sur ses adversaires. Son poursuivant immédiat (et coéquipier!), le jeune Australien de 19 ans Broc Parkes (Ducati NCR-Michelin) n'est qu'à 2 points de l'Italien. Et Parkes ne précède que d'une seule unité Robert Ulm (Ducati Gerin WSBK Team-Michelin), ce qui laisse présager d'une suite de championnat aussi passionnante pour les privés que pour les leaders du mondial.

<pre> Classement provisoire au championnat SBK 2001 (après 5 courses)

Pos. Pilotes                         Machines     TOTAL
   1  T. Bayliss                     Ducati        150
   2  T. Corser                      Aprilia       122
   3  C. Edwards                     Honda         120
   4  A. Yanagawa                    Fuchs         79
   5  B. Bostrom                     Ducati        74
   6  P. Chili                       Suzuki        74
   7  G. Lavilla                     Fuchs         68
   8  N. Hodgson                     Ducati        58
   9  R. Laconi                      Aprilia       54
  10  M. Tamada                      Honda         50
  11  S. Chambon                     Suzuki        50
  12  H. Izutsu                      Kawasaki      43
  13  T. Okada                       Honda         37
  14  R. Xaus                        Ducati        36
  15  G. Bussei                      Ducati        25
  16  B. Parkes                      Ducati        23
  17  R. Ulm                         Ducati        22
  18  A. Ryo                         Suzuki        20
  19  S. Ito                         Honda         20
  20  L. Pedercini                   Ducati        19
  21  J. Toseland                    Ducati        16
  22  T. Serizawa                    Kawasaki      16
  23  M. Borciani                    Ducati        15
  24  S. Martin                      Ducati        11
  25  A. Gramigni                    Yamaha        10
  26  M. Sanchini                    Ducati         8
  27  J. Borja                       Yamaha         7
  28  M. Craggill                    Pacific        6
  29  W. Yoshikawa                   Yamaha         6
  30  Y. Kagayama                    Suzuki         6
  31  B. Stey                        Honda          6
  32  M. Malatesta                   Kawasaki       3
  33  A. Maxwell                     SRT Almax      3
  34  J. Mrkyvka                     Ducati         1
  35  J. Rodriguez                   Honda          1
  36  L. Holon                       Kawasaki       1

</pre> Supersport
10 points entre les 4 premiers
L'an dernier, James Whitham (Yamaha Belgarda-Michelin) arrivait à Donington en tête du Championnat du Monde Supersport. Cette année, après trois résultats blancs en début de saison, Whitham a remporté une belle victoire à Monza devant son équipier Paolo Casoli (Yamaha Belgarda). Le leader du championnat Casoli est l'un des 4 vainqueurs en 4 courses, l'ayant emporté à Sugo au Japon. Pere Riba (Honda Ten Kate) était victorieux cette année Valence, avant que Kevin Curtain (Honda BKM-Michelin Pilot) l'emporte en Australie à Phillip Island devant son compatriote Adam Fergusson (Alfa Technik Castrol Honda-Michelin Pilot).

Un autre Australien sera également à suivre à Donington: Chris Vermeulen (Castrol Honda- Michelin) qui n'a que 18 ans. Auteur de la pole position sur le prestigieux circuit de Monza, Vittoriano Guareschi (Dienza Ducati Racing-Michelin Pilot) figure également parmi les hommes à suivre, ainsi que son coéquipier Dean Thomas (Dienza Ducati Racing-Michelin Pilot).

<pre> Classement provisoire du mondial Supersport 2001 (après 4 courses)

Pos. Pilotes Machines TOTAL

   1  P. Casoli                 Yamaha           58
   2  A. Pitt                   Kawasaki         50
   3  P. Riba                   Honda            49
   4  K. Curtain                Honda            48
   5  J. Teuchert               Yamaha           38
   6  K. Muggeridge             Suzuki           37
   7  V. Guareschi              Ducati           30
   8  P. Bontempi               Yamaha           29
   9  J. Whitham                Yamaha           25
  10  F. Pirovano               Suzuki           24
  11  C. Kellner                Yamaha           23
  12  C. Cogan                  Yamaha           22
  13  A. Fergusson              Honda            20
  14  I. Mac Pherson            Kawasaki         17
  15  K. Fujiwara               Suzuki           16
  16  D. Thomas                 Ducati           10
  17  F. Foret                  Honda            9
  18  C. Lindholm               Yamaha           8
  19  Y. Goi                    Honda            7
  20  J. Hanson                 Yamaha           7
  21  W. Daemen                 Yamaha           6
  22  A. Corradi                Yamaha           6
  23  V. Iannuzzo               Suzuki           5
  24  C. Migliorati             Honda            5
  25  R. Baird                  Yamaha           4
  26  M. Barth                  Honda            3
  27  C. Vermeulen              Honda            2
  28  S. Le Grelle              Honda            2

</pre> Le circuit de Donington et les pneumatiques

Afin de se prémunir contre les conséquences d'une température ambiante éventuellement basse, l'équipe Michelin utilise en cas de besoin des produits adaptés. Comme l'explique Jean Hérissé, responsable Michelin Compétition Superbike: "Notre choix se porte alors sur des gommes qui ont un point de fonctionnement qui démarre plus bas, même si ce ne sont pas nécessairement les plus tendres." Toutefois on redoute moins cette année une température basse, dans la mesure où la course est organisée un peu plus tard dans la saison qu'auparavant. On est ainsi passé du 13 avril en 1998 au 2 mai en 99, au 14 mai l'an dernier et au 27 mai cette année.

Au niveau de son tracé, la piste de Donington peut se diviser en deux parties : l'enchaînement rapide depuis Redgate jusqu'à Coppice et la portion nettement plus lente des Esses jusqu'à Goddards. Ce contraste n'est nullement dû au hasard: la première partie emprunte le tracé original du circuit qui date de la fin des années 70, tandis que la deuxième portion a été ajoutée au milieu des années 80 afin d'augmenter sa longueur en vue de son homologation pour l'organisation de son premier Grand Prix en 1987.

"Réaliser un pneu performant pour les enfilades, mais aussi pour la chicane et les épingles n'est pas facile", estime Jean Hérissé. "Il faut des gommes plutôt rigides dans les enfilades. Mais il faut des gommes assez tendres pour obtenir de la motricité en sortie d'épingle."

Au niveau du pneu avant, il faut pour les virages lents un centrage tendre et une construction souple. Par contre, pour les portions plus rapides, il est préférable d'utiliser une construction plus rigide, notamment pour toute la partie en descente – dont Craner – où la charge sur la roue avant est particulièrement élevée. Il s'agit donc de trouver le meilleur compromis.

Il en est de même pour l'arrière. On ne peut pas employer une construction trop souple ni un centrage trop tendre en raison des parties très rapides. Il faut donc utiliser une construction plus rigide, même si celle-ci peut s'avérer être un handicap dans les virages lents où il y a moins de charge sur le pneu. Il est important également de considérer qu'il s'agit d'une piste glissante.

L'intendance
Michelin apporte pour cette course britannique un total de 2000 pneumatiques pour piste sèche ou humide.

Deux dimensions sont disponibles pour les Superbikes: 19 / 67-420 (16,5 pouces) pour l'arrière en slicks, en pneus pluie et en intermédiaires. À l'avant, les pilotes disposent de 12 / 60-420 (16,5 pouces). Il y a un total de 800 pneus pour piste sèche, 200 pneus pluie et 100 intermédiaires.

Pour la catégorie Supersport, sont mis à disposition 900 pneus Michelin Pilot Race de dimensions 120 / 70 ZR 17 et 180 / 55 ZR 17. Les pneus destinés à une piste sèche sont homologués pour un usage routier. Les pneus pluie n'ont pas besoin d'homologation. Le personnel présent sur place comprend un responsable, trois techniciens, huit monteurs et un attaché de presse.

<pre> LES PARTENAIRES MICHELIN Superbike DUCATI Team Ducati Infostrada T. Bayliss - R. Xaus HONDA Team Castrol Honda C. Edwards - T. Okada

Teams privés : DUCATI Team N.C.R Ducati G. Bussei - B. Parkes YAMAHA Team Panavto J. Borja DUCATI Team WSBK Team R. Ulm

Supersport DUCATI Team Ducati Motorola V. Guareschi - D. Thomas HONDA Team Castrol Honda C. Vermeulen HONDA Team Honda BKM K. Curtain - I. Goi HONDA Team Honda Alpha Technik A. Fergusson - M. Barth

Donington en chiffres Superbike Meilleur temps en essais officiels en 2000 1'32.824 par Neil Hodgson (INS-GSE Racing Ducati) à la vitesse moyenne de 156,024 km/h Temps de la Superpole en 2000 1'32.599 par Colin Edwards (Castrol Honda-Michelin) à la vitesse moyenne de 156,403 km/h Record du tour (meilleur temps en course en 1996) 1'33.470 par Troy Corser (Ducati-Michelin) à la vitesse moyenne de 154,950 km/h Résultats de la première manche en 2000 1- Colin Edwards (Castrol Honda-Michelin) les 25 tours (100,575 km) en 39'26.879 à la vitesse moyenne de 152,974 km/h 2- Pierfrancesco Chili (Suzuki Alstare) 1.079 3- Neil Hodgson (INS-GSE Racing Ducati) 6.177 4- Noriyuki Haga (Yamaha WSBK) 9.877 5- Chris Walker (National Tyres Clar. Suzuki) 12.295 Résultats de la deuxième manche en 2000 1- Neil Hodgson (INS-GSE Racing Ducati) les 25 tours (100,575 km) en 39'32.446 à la vitesse moyenne de 152,615 km/h 2- Chris Walker (National Tyres Clar. Suzuki) 0.830 3- Pierfrancesco Chili (Suzuki Alstare) 2.746 4- Noriyuki Haga (Yamaha WSBK) 5.854 5- Akira Yanagawa (Kawasaki Racing) 10.215 Supersport Meilleur temps en essais officiels en 2000 1'36.793 par Karl Muggeridge (Ten Kate Honda) à la vitesse moyenne de 149,627 km/h Record du tour (meilleur temps en course en 99) 1'37.565 par James Whitham (Yamaha-Michelin Pilot) à la vitesse moyenne de 148,405 km/h Résultats de la course en 2000 1- Stéphane Chambon (Suzuki Alstare) les 23 tours (92,529 km) en 37'46.693 à la vitesse moyenne de 146,956 km/h 2- James Whitham (Yamaha Belgarda-Michelin Pilot) 5.305 3- J rg Teuchert (Alpha Technik Yamaha) 7.192 4- Andrew Pitt (Kawasaki Racing) 7.507 5- Christer Lindholm (Dee Cee Jeans Racing Team Yamaha-Michelin Pilot) 9.645

-Michelin

Be part of something big

Write a comment
Show comments
About this article
Series World Superbike
Drivers Troy Bayliss , Colin Edwards , Andrew Pitt , Stephane Chambon , Adam Fergusson , Noriyuki Haga , Broc Parkes , Neil Hodgson , Ruben Xaus , Chris Walker , Troy Corser , Pere Riba , Chris Vermeulen , Robert Ulm , Dean Thomas , Makoto Tamada , Karl Muggeridge , Kevin Curtain , James Whitham , Vittoriano Guareschi , Akira Yanagawa , Ben Bostrom , Phillip Island