WRC

Rallye de Sanremo Michelin final

NOUVELLE VICTOIRE MONDIALE POUR PANIZZI ET DELECOUR SUR PEUGEOT-MICHELIN A peine trois semaines après le double de Gilles Panizzi et François Delecour lors du Tour de Corse, le duo Peugeot-Michelin renouvelle ses performances de leader ...

NOUVELLE VICTOIRE MONDIALE POUR PANIZZI ET DELECOUR SUR PEUGEOT-MICHELIN

A peine trois semaines après le double de Gilles Panizzi et François Delecour lors du Tour de Corse, le duo Peugeot-Michelin renouvelle ses performances de leader pratiquement tout au long de ce Rallye de Sanremo. Bien que le resultat final ne soit pas une très grande surprise après leur course à peine menacee, il a un effet direct sur la situation aux classements des championnats Pilotes et Constructeurs.

Tout d'abord, la victoire de Panizzi - la cinquième de Peugeot depuis le debut de la saison - permet à l'ecurie de prendre la tête du classement Constructeurs. Avec desormais deux points d'avance sur Ford-Michelin et seulement deux manches avant la fin du championnat, cela promet d'être "chaud" !

Plaçant la troisième Peugeot-Michelin 206 WRC en 4ème position et marquant 3 points supplementaires, Marcus Gronholm s'offre un peu d'air en tête du classement Pilotes devant Richard Burns (Subaru) et les Ford-Michelin de Colin McRae et Carlos Sainz. Gronholm, qui n'etait qu'à 1,7 secondes de Tommi Makinen (Mitsubishi-Michelin) au depart de la dernière etape ce matin, n'a pas reussi à lui arracher sa place sur le podium, ce qui aurait peut-être incite l'ecurie française à imposer des consignes d'equipe pour lui offrir la victoire. Mais ce n'etait pas le cas ! Les quatre pilotes qui se partagent les premières places au championnat ne sont donc toujours separes que par quelques 6 points avant les deux dernières manches du championnat 2000 (Australie et Grande-Bretagne).

La troisième place du champion du monde sortant Tommi Makinen est un beau retour et fait plaisir à voir. Il a signe trois des 16 meilleurs temps des speciales du rallye. Sur le papier, le Finlandais conserve une mince chance de decrocher un cinquième titre consecutif mais il reconnaît que cela semble très improbable mais qu'il fera tout pour emporter les deux manches qui restent à disputer.

La dernière etape de ce rallye etait trop courte (deux speciales) pour permettre à Carlos Sainz de rattraper ses rivaux, il termine en 5ème position. Le pilote Ford-Michelin a passe une bonne partie de son rallye à peaufiner le comportement de sa Focus WRC pour tenter de gagner le petit 'plus' qui lui aurait permis de se mêler de façon plus marquante à la lutte pour finir premier 'non-Peugeot' à l'arrivee.

Les performances du co-equipier Ford-Michelin de Sainz ont ete recompensees. Victime il y a trois semaines d'un accident grave lors du Tour de Corse qui lui avait valu un sejour à l'hôpital, et tout juste remis de ses fractures de la pommette, Colin McRae a realise une course courageuse qui lui offre un point supplementaire et lui permet de rester très implique dans la lutte pour le titre mondial. En effet il reste troisième au general, à egalite avec son co-equipier Carlos Sainz, et juste un point devant Richard Burns qui a ete 'lui' contraint à l'abandon suite à une casse moteur liee à une sortie de route.

Il n'y a eu que peu d'abandons sur ce Rallye d'Italie. Mis à part celui de Burns, les seules disparitions dans les pilotes de tête furent celles des pilotes locaux Piero Liatti (Ford-Michelin) et le tout nouveau champion d'Italie 2000 Piero Longhi (Toyota-Michelin). Ce dernier etait en bataille avec Carlos Sainz et venait tout juste de signer un meilleur temps quand son moteur a lâche sur la liaison samedi. Longhi pour sa part s'etait egalement fait remarquer en entrant à deux reprises dans les trois premiers en speciale avant son accident lors de la première etape.

. LE RALLYE SELON MICHELIN
GRAND CHELEM SUR L'ASPHALTE POUR BIBENDUM EN 2000

GILLES PANIZZI (1er PEUGEOT-MICHELIN). "Les essais que nous avons realises avec Michelin avant le Sanremo nous ont permis de trouver de très bons reglages et nous n'avons pratiquement rien change au niveau de l'ensemble suspension/pneus pendant toute la duree du rallye. J'ai voulu essayer le centrage 4, plutôt que le 2, dans la boucle ES11&12, mais cette solution etait finalement trop dure. Aussi bien en Corse qu'ici en Italie, le Michelin N"FP" 2 m'a donne toute la confiance necessaire pour attaquer fort.et cette confiance s'est avere être particulièrement importante pour les conditions glissantes des ES1 & 2 où, grâce egalement à la precision du travail de mes ouvreurs, j'ai pris le commandement du rallye".

INVAINCU. Le Michelin N "FP", sophistique de par sa technologie avancee, a decroche son troisième succès de la saison sur asphalte pur après ses victoires en Catalogne et en Corse. Michelin s'est egalement impose au Monte Carlo, sur asphalte hivernal mais principalement sec, et signe ainsi un nouveau grand chelem sur asphalte en 2000.

51 MEILLEURS TEMPS . Les partenaires de Michelin se sont imposes lors de 14 des 16 speciales disputees ce week-end en Italie. Ceci porte son score sur asphalte pour la saison à 51 meilleurs temps sur l'ensemble des 62 speciales disputees au Monte Carlo, en Catalogne, en Corse et en Italie (dont quelques temps ex-aequo avec des concurrents non-Michelin).

ESSENTIELLEMENT SEC . Bien qu'il ait ete vital d'être en possession de pneumatiques performants pour gagner, ceux-ci n'ont pas ete un facteur decisif sur ce rallye. La dernière evolution du Michelin N "FP" a ete utilisee tout au long du rallye par l'ensemble des partenaires WRC Michelin en centrage 2 ou plus rarement (notamment dans les speciales groupees ES11 & 12) en centrage 4. Les conditions etaient essentiellement sèches (temperatures au sol de 12C à 26C), bien que les concurrents aient rencontre quelques passages encore humides, du sable, de la terre et des feuilles amenes là par les pluies ravageuses du debut de semaine.

<pre> CLASSEMENT FINAL DU RALLYE DE SANREMO

      Pos No.  Pilote   Voiture Nat Groupe Classe Grpe Clse Pos ES.  Total      Pen.  Temp Total Diff.  Meilleur Diff.  Preced
      1  10 PANIZZI     Peugeot    F   A 8  1  1 3:52:07.3 --:-- 3:52:07.3 **:**.*      **:**.*
      2   9 DELECOUR    Peugeot    F   A 8  2  2 3:52:24.1 --:-- 3:52:24.1 0:16.8 0:16.8
      3   1 MAKINEN     Mitsubishi FIN A 8  3  3 3:53:00.3 --:-- 3:53:00.3 0:53.0 0:36.2
      4  16 GRONHOLM    Peugeot    FIN A 8  4  4 3:53:09.6 --:-- 3:53:09.6 1:02.3 0:09.3
      5   6 SAINZ       Ford       E   A 8  5  5 3:53:18.6 --:-- 3:53:18.6 1:11.3 0:09.0
      6   5 MCRAE       Ford       GB  A 8  6  6 3:53:47.3 --:-- 3:53:47.3 1:40.0 0:28.7
      7   4 JEAN-JOSEPH Subaru     F   A 8  7  7 3:54:04.0 --:-- 3:54:04.0 1:56.7 0:16.7
      8   2 LOIX        Mitsubishi B   A 8  8  8 3:54:30.3 --:-- 3:54:30.3 2:23.0 0:26.3
      9  19 SOLBERG     Subaru     N   A 8  9  9 3:54:39.0 --:-- 3:54:39.0 2:31.7 0:08.7
      10 43 LOEB        Toyota     F   A 8 10 10 3:55:41.7 --:-- 3:55:41.7 3:34.4 1:02.7
      11 41 TRAVAGLIA   Peugeot    I   A 7 11 15 3:56:18.3 --:-- 3:56:18.3 4:11.0 0:36.6
      12 11 SCHWARZ     Skoda      D   A 8 12 11 3:57:20.4 --:-- 3:57:20.4 5:13.1 1:02.1
      13 28 DALLAVILLA  Subaru     I   A 8 13 12 3:58:50.9 --:-- 3:58:50.9 6:43.6 1:30.5
      14 12 CLIMENT     Skoda      E   A 8 14 13 4:00:51.3 --:-- 4:00:51.3 8:44.0 2:00.4
      15 25 AGHINI      Mitsubishi I   A 8 15 14 4:01:02.3 --:-- 4:01:02.3 8:55.0 0:11.0

Championnat du monde des Rallyes - après 12 manches

      PILOTES                   MC  S EAK P  E RA GR NZ FIN CH  F  I AUS GB Total
      Marcus Gronholm (FIN)M     0 10  0  6  2  6  0 10 10   0  2  3  -  -  49
      Richard Burns (GB)         0  2 10 10  6 10  0  0  0   3  3  0  -  -  44
      Colin McRae (GB) M         0  4  0  0 10  0 10  6  6   6  0  1  -  -  43
      Carlos Sainz (E) M         6  0  3  4  4  0  6  4  0  10  4  2  -  -  43
      Tommi Makinen (FIN) M     10  6  0  0  3  4  0  0  3   2  0  4  -  -  32
      Gilles Panizzi (F) M       0  -  0  -  1  -  -  -  -   - 10 10  -  -  21
      François Delecour (F) M    0  0  -  2  0  0  0  0  1   4  6  6  -  -  19
 CONSTRUCTEURS                  MC  S EAK P  E RA GR NZ FIN CH  F  I AUS GB Total
      Peugeot-Michelin M         0 11  0  9  3  6  2 10 13   4 16 16  -  -  90
      Ford-Michelin M            6  4  3  4 14  0 16 10  6  16  4  5  -  -  88
      Subaru                     4  5 16 10  6 13  4  0  2   4  5  1  -  -  70
      Mitsubishi-Michelin M     12  6  0  2  3  6  0  0  4   2  0  4  -  -  39
      Seat                       3  0  4  0  0  0  0  0  0   0  1  0  -  -  8
      Skoda-Michelin M           1  -  3  1  0  -  3  -  -   0  -  0  -  -  8
      Hyundai-Michelin M         -  0  -  0  0  1  0  3  1 - 0  0  -  -  -  5

M ÿartenaire Michelin

Prochaine manche : Perth, Australie (9-12/11/2000)

Be part of something big

Write a comment
Show comments
About this article
Series WRC
Drivers Tommi Makinen , Colin McRae , Carlos Sainz , Richard Burns , Gilles Panizzi , Marcus Gronholm , François Delecour , Piero Liatti , Piero Longhi