Claude Brouillard ? l^?autodrome Granby r?sultats

Lever de rideau à l'autodrome Granby Victoire incontestée du vétéran Claude Brouillard Si quelqu'un avait des doutes concernant les intentions du vétéran Claude Brouillard pour la saison 2002, ils ont eu une réponse sans équivoque, ...

Lever de rideau à l'autodrome Granby
Victoire incontestée du vétéran Claude Brouillard

Si quelqu'un avait des doutes concernant les intentions du vétéran Claude Brouillard pour la saison 2002, ils ont eu une réponse sans équivoque, vendredi soir à l'autodrome Granby lors du lever de rideau. Les véritables mordus de la terre battue qui ont assisté à cette première confrontation disputée par un temps glacial, ont vu le vétéran Claude Brouillard remporter une victoire incontestée dans la finale de cette soirée Eau Labrador.

Ce dernier qui est également commandité par cette firme, a démontré qu'il n'avait pas l'intention de subir le même sort que la saison dernière. Quatrième au départ de cette finale de 50 tours, Brouillard a laissé Alain Boisvert prendre la position de tête dès la tombée du drapeau vert. Puis, après la quatrième relance au 12e passage, Brouillard a finalement été en mesure de ravir la première place à Boisvert pour mener outrageusement par la suite. Jamais, il n'a été menacé, se permettant même une avance de plus de huit secondes sur ses plus porches rivaux. Tout en comblant son commanditaire, Brouillard a ainsi lancé un sérieux message à ses opposants qui devront redoubler d'ardeur pour le neutraliser. Il a été accompagné dans le cercle des vainqueurs par l'Américain Donald Scarborough qui en était à sa première présence à Granby et Luke Plante qui effectuait un retour au volant de la voiture de Claude Marcoux.

Dans ce peloton de 27 participants à cette finale, il y avait huit Américains dont quelques-uns ont surpris. Outre Scarborough, Vince Quenneville Jr qui avait pris le départ en 20e place, a réussi à remonter le peloton jusqu'en cinquième, juste derrière Réal Lafrance, le champion des deux dernières saisons. Pour sa part, Leon Gonyo, un vétéran à Granby, a été contraint à l'abandon après un contact avec le muret de protection.

Longtemps parmi les quatre premiers, le sympathique Steve Poirier a du se contenter de la 14e position après avoir été victime d'une crevaison au 26e tour. David Hébert qui lui aussi était de retour au complexe motorisé des Cantons de l'Est, s'est classé huitième alors que Boisvert a été le dixième à rallier la ligne d'arrivée.

Cette soirée Eau Labrador avait bien débuté pour Alain Boisvert alors qu'il avait triomphé lors de la première qualification. Claude Brouillard, en route pour une soirée parfaite, en avait fait autant lors de la deuxième. Dans la dernière, les honneurs sont allés à David Hébert.

Les amateurs devront s'attendre à d'intéressantes luttes lors des finales en classe Sportsman qui pour cette première soirée regroupait 22 pilotes. Le vétéran Alain Mathieu, le champion de la saison 2001, s'est rapidement aperçu qu'il ne sera pas facile de retenir son titre. André Gauthier a mené de fil en fil alors que Daniel Messier, Robin David et Martin Michaud se sont succédés pour le deuxième rang. Michaud a eu le dernier mot, mais a par la suite été disqualifié parce que sa voiture ne faisait pas le poids réglementaire.

Champion de la classe Tourisme, la recrue Jean Boissonneault a déjà fait sentir sa présence en parvenant à se classer en troisième position après avoir accepté le départ de la 16e. Pour sa part, Yannick Ledoux qui est également nouveau dans cette catégorie, a été contraint à l'abandon lors de cette première sortie alors qu'Alain Mathieu a été le cinquième à croiser la ligne d'arrivée.

Jacques Poulin et André Gauthier s'étaient signalés à l'occasion des préliminaires.

Bousculade

Les pilotes de la classe Récent Modèle se sont également livré des luttes endiablées tout au long de la soirée et le directeur de course a déjà démontré qu'il entendait faire respecter les règlements et la discipline. Le premier a en subir les conséquences fut le vétéran Normand Voghell. Après avoir franchi la ligne d'arrivée en première place devant Stéphane Larivière que par quelques pouces, Voghell a été relégué en deuxième pour avoir fait de l'obstruction selon Ludger Lahaie. Richard Bertrand a pris place sur la troisième marche du podium à l'issue de cette finale de vingt tours ponctuée de nombreux contacts entre les participants.

Puis, en 4 Cylindres, Steve Bernier a remporté sa première victoire en carrière. Ses victimes ont été Patrick Dupont et Maxime Michon.

Vendredi soir prochain, le promoteur Bob Gatien présentera la soirée Remorquage Shefford. Il est à espérer que cette fois, dame nature voudra bien collaborer avec lui.

-yl-

Write a comment
Show comments
About this article
Series Stock car