Motegi course de Michelin du GP Pacific

BARROS SIGNE LA 290e DE MICHELIN Première sortie au guidon de la RCV et première victoire de la saison pour Barros Alex Barros (West Honda Pons RC211V-Michelin) est le 2e pilote à battre Valentino Rossi (Repsol Honda Team RC211V-Michelin)...

BARROS SIGNE LA 290e DE MICHELIN
Première sortie au guidon de la RCV et première victoire de la saison pour Barros

Alex Barros (West Honda Pons RC211V-Michelin) est le 2e pilote à battre Valentino Rossi (Repsol Honda Team RC211V-Michelin) cette année. Pour sa première course sur un quatre-temps, Barros s'est offert un superbe duel face au Champion du Monde. Les deux ho mmes ont roulé ensemble toute la course, suivi de l'incroyable Loris Capirossi (West Honda Pons NSR500-Michelin), qui termine 3e sur son deux-temps.

Cette victoire de Barros est aussi la 290e de Michelin en catégorie reine. Il y a 29 ans, Jack Findlay signait la première en remportant la course Senior du TT de L'Ile de Man en 1973. Rossi est déjà titré depuis le GP précédent à Rio. C'est le 11e titre d'affilée pour Michelin en catégorie reine et le 22e en 27 ans. Aujourd'hui, les huit premiers étaient des pilotes Michelin. Et au championnat, se sont les dix premiers qui roulent Michelin.

Barros a battu Rossi de 1''641 secondes. L'Italien a pourtant tout fait pour prendre sa 11e victoire de la saison mais Barros est resté intraitable, allant même jusqu'à signer un nouveau record du tour lors du dernier tour. Voilà encore un signe de la qualité Michelin, puisque après trois quarts d'heure de course effrénés, les pneus de Barros lui ont permis de réaliser une telle performance.

"Alex a vraiment bien piloté, " s'est réjouit Emmanuel Fournier, le responsable Michelin Grand Prix. " Il n'avait jamais utilisé la RCV avant vendredi et il n'a qu'une moto, donc il n'avait pas le droit à l'erreur pendant les essais. Il a très bien travaillé avec son équipe et ses techniciens Michelin et sa moto semblait mieux fonctionner que celle de Valentino. Ils ont tous les deux utilisé les mêmes pneus, Loris aussi d'ailleurs. Lui a vraiment été phénoménal car personne ne pensait qu'un deux -temps pourrait tenir la distance sur ce circuit. "

Barros, en 2e ligne, a viré en tête au premier virage. Il s'est ensuite expliqué avec Rossi et le poleman Daijiro Kato (Fortuna Honda Gresini RC211V-Michelin), avec Capirossi juste derrière. Rossi a mené les cinq premiers tours mais une petite erreur de sa part a permis à Barros de reprendre la 1e place. Il y est resté pendant 14 tours avant que Rossi ne parvienne à repasser. Mais l'Italien, qui avait du mal à contrôler parfaitement sa moto, a refait une erreur et Barros a su saisir sa chance. I l a repris la tête pour ne plus la lâcher.

" Valentino s'est loupé à l'entrée d'un virage et j'ai pu le repasser, " a expliqué Barros. " Puis j'ai vraiment attaqué pour rester devant et c'est pour cela que j'ai battu le record au dernier tour. J'ai essayé de garder un bon rythme pendant toute la course. La RCV m'a vraiment étonné - elle est si rapide et si facile à piloter. "

Rossi a reconnu s'être fait battre à la régulière. " C'était la course la plus difficile de la saison pour moi parce que mes réglages n'étaient pas parfaits. Je me battais avec la moto dans tous les virages. Dans ces conditions, la 2e place c'est déjà pas mal et je me suis régalé de cette bagarre avec Alex. "

Son compatriote Capirossi signe là son 2 podium de la saison. " La moto était parfaite et je suis très content de terminer 3e avec un deux-temps. "

Tohru Ukawa (Repsol Honda Team RC211V-Michelin) a utilisé les mêmes pneus Michelin que les trois premiers et termine 4e, loin devant Carlos Checa (Marlboro Yamaha Team YZR-M1-Michelin) et Kenny Roberts (Telefonica Movistar Suzuki GSV-R Olivier Jacque (Gauloises Yamaha Tech 3 YZR500-Michelin) termine 7e devant Norick Abe (Antena 3 Yamaha-d'Antin YZR500-Michelin).

Kato a été victime d'un problème mécanique sur sa RCV à la mi-course et a dû abandonner. C'est également le cas de Max Biaggi (Marlboro Yamaha Team YZR-M1-Michelin), qui avait parié sur un choix de pneu avant osé mais finalement inadapté aux conditions de piste du jour.

-michelin-

Write a comment
Show comments
About this article
Series MotoGP
Drivers Max Biaggi , Carlos Checa , Loris Capirossi , Valentino Rossi , Norifumi Abe , Alex Barros , Tohru Ukawa , Kenny Roberts Jr. , Olivier Jacque
Teams Repsol Honda Team