Michelin sommaire du Catalunya

Rossi l'emporte devant Ukawa et Checa, malgré la bonne tenue de la Yamaha M1 Valentino Rossi (Repsol Honda Team RC211V-Michelin) reste le plus fort. Sous un soleil de plomb, le leader du championnat a signé une nouvelle victoire aujourd'hui....

Rossi l'emporte devant Ukawa et Checa, malgré la bonne tenue de la Yamaha M1

Valentino Rossi (Repsol Honda Team RC211V-Michelin) reste le plus fort. Sous un soleil de plomb, le leader du championnat a signé une nouvelle victoire aujourd'hui. Il a su s'imposer malgré la pression importante que son coéquipier Tohru Ukawa (Repsol Honda Team RC211V-Michelin) lui a imposé en fin de course. Les deux pilotes Honda ont dominé la deuxième moitié de course. Pourtant, jusque là c'était Carlos Checa (Marlboro Yamaha Team YZR-M1-Michelin) qui avait donné le ton. Checa a quand même pu s'offrir la 3e place pour le plus grand plaisir des 90 000 spectateurs présents. Il termine loin devant son coéquipier Max Biaggi (Marlboro Yamaha Team YZR-M1-Michelin). Alex Barros (West Honda Pons NSR500-Michelin) prend la place de meilleur pilote deux-temps en terminant 5e. Les neufs premiers sont des pilotes Michelin et la course fut plus rapide de 32''4 secondes que le précédent record pour ce GP de Catalogne.

Rossi est apparu plus dominateur que jamais et prend là sa 5e victoire de la saison. En fin de course, il s'est livré à quelques belles figures en faisant partir sa RCV dans des dérives parfaitement contrôlées. Les pneus ont été soumis à rudeépreuve aujourd'hui sur une piste dont la température dépassait les 45 degrés. Tous les hommes de pointe ont choisi les mêmes gommes. Rossi, Ukawa, Checa et Biaggi ont tous utilisé un Michelin avant medium et un arrière dur.

"Ils ont tous fait un bon choix, " explique le responsable Michelin Grand Prix Emmanuel Fournier. " Comme au Mugello, Barros a opté pour un pneu arrière très tendre qui lui a permis de battre le précédent record de course en 500 de plus de 10secondes. Je pense que c'est l'empreinte plus large du S4 qui lui a permis d'utiliser cette gomme^Å ça et de très bons réglages machine. "

Hier, Rossi avait loupé la pole pour la première fois de l'année. Il était 4e sur la grille. " Ces températures élevées rendent les choses difficiles pour les pilotes, les pneus et les motos, " a-t-il commenté. " Ce matin, au warm-up, nous avonsénormément progressé. Merci beaucoup à l'équipe. Checa allait vite au début et quand je suis passé devant à la mi-course, impossible de me débarrasser de Tohru. Mais j'étais bien au freinage et donc je savais que je pouvais gagner si je ne commettais pas d'erreur. Je glissais vers la fin mais nous allions quand même très vite. Avec cette moto il est parfois impossible d'utiliser toute la puissance. Il faut piloter coulé sinon cela devient du rallye ! "

Rossi termine avec 0''880 seconde d'avance sur Ukawa, qui aurait pu ravir la victoire à son coéquipier sans une petite erreur à l'entame du dernier tour. " Je suis rentré trop fort dans le premier virage et j'ai dû élargir ce qui m'a laissé un peutrop de loin de Rossi pour l'attaquer, " a reconnu le Japonais, qui se trouve maintenant à 48 points de Rossi au championnat. " Nous glissions tous les deux mais les pneus ont continué à bien marcher, comme la moto d'ailleurs. J'ai juste besoin de rouler un peu plus fort. "

Checa termine à 8 secondes des deux hommes après avoir mené pendant 12 des 24 tours de course. " La moto marchait bien et je pouvais garder un bon rythme. Quand Ukawa m'a doublé j'ai pu repasser devant mais quand Rossi est passé je ne pouvais plusrien faire. C'était trop risqué. "

En pole ce week-end, Biaggi a vite perdu le contact avec le trio de tête. " J'ai pris un bon départ mais j'ai vite compris que la course allait être difficile. J'ai utilisé ma deuxième moto car nous avons eu un problème sur l'autre au warm-up. Nousavons donc perdu tout le bénéfice du travail que nous avions effectué aux essais et dans ces conditions, j'ai fait de mon mieux. "

Barros et son coéquipier Loris Capirossi (West Honda Pons NSR500-Michelin) se classent respectivement 5 et 6e. " J'ai repris la même tactique qu'au Mugello en utilisant un Michelin arrière très tendre, qui a très bien fonctionné, " a révélé Barros.

"Mais nous devons continuer de travailler pour refaire notre retard sur les quatre-temps. "

Capirossi termine devant Kenny Roberts (Telefonica Movistar Suzuki GSV-R-Michelin) malgré une sortie de piste en fin de course. Daijiro Kato (Fortuna Honda Gresini NSR500-Michelin) et Olivier Jacque (Gauloises Yamaha Tech 3 YZR500-Michelin) sont 8et 9e. Tous les pilotes Michelin restent à Catalunya pour une séance d'essais pneumatique demain, à l'exception de Ukawa, Kato et Barros qui partent au Japon pour des essais en vue des 8 Heures de Suzuka.

-michelin-

Be part of something big

Write a comment
Show comments
About this article
Series MotoGP
Drivers Carlos Checa , Loris Capirossi , Valentino Rossi , Alex Barros , Tohru Ukawa , Kenny Roberts Jr. , Olivier Jacque
Teams Repsol Honda Team