CHAMPCAR/CART: R?sultat du Grand Prix de Long Beach de l'Equipe Player's

UNE JOURNÉE À OUBLIER POUR LES PILOTES DE L'ÉQUIPE PLAYER'S Long Beach, Californie, le 14 avril 2002 - Alexandre Tagliani et Patrick Carpentier, de l'équipe Player's, ont été contraints à l'abandon lors de la deuxième étape de la Série...

UNE JOURNÉE À OUBLIER POUR LES PILOTES DE L'ÉQUIPE PLAYER'S

Long Beach, Californie, le 14 avril 2002 - Alexandre Tagliani et Patrick Carpentier, de l'équipe Player's, ont été contraints à l'abandon lors de la deuxième étape de la Série CART disputée dimanche dans les rues de Long Beach en Californie. L'épreuve de 90 tours a été remporté par l'Américain Michael Andretti qui a devancé son compatriote Jimmy Vasser au fil d'arrivée.

Parti de la 11e place sur la grille de départ, Tagliani a fait son premier arrêt aux puits au quatrième passage et la stratégie semblait fonctionner car lorsque les meneurs ont fait leur premier arrêt obligatoire, le pilote de Lachenaie s'est retrouvé au huitième rang. Mais lors de la relance au 38e tour, il a été heurté à l'arrière par l'Espagnol Oriol Servia. Cet incident a placé sa Player's Reynard de travers et Towsend Bell n'a pu l'éviter. Relégué au 17e rang à un tour de Jimmy Vasser, Tagliani a été forcé de céder le passage puisqu'il se trouvait entre le meneur et ses poursuivants. Durant cette manoeuvre, il a de nouveau été heurté par Bell pour mettre fin à la course des deux pilotes.

" Je n'avais pas la voiture la plus compétitive aujourd'hui, mais j'aurais été en mesure de terminer dans les points, a déclaré Tagliani, qui n'était pas heureux de la tournure des événements. Je suis furieux envers Bell. Après la relance de la course, j'ai laissé passer sept voitures dans un seul virage puisque j'accusais un tour de retard. Il aurait dû être plus patient. Son geste a été coûteux pour nous deux et c'est dommage. "

Quant à Carpentier, il a connu des ennuis électroniques sur le tour de chauffe lorsqu'il a fait un tête-à-queue. " Dès le départ, rien ne semblait fonctionner proprement, a souligné Carpentier. J'ai actionné le système antipatinage pour réchauffer mes pneus, mais celui-ci a fait défaut alors que j'étais en pleine accélération, ce qui a causé le dérapage. Puis, les officiels ont mis énormément de temps avant de me relancer et cela m'a fait perdre un tour. Plus tard, le système électronique de la boîte de vitesses s'est déréglé entre le deuxième et troisième rapport. Mon ingénieur m'a dit de poursuivre, mais un tour plus tard, la boîte a explosé. La voiture était très rapide puisque j'ai inscrit le deuxième meilleur tour en course. Nous allons devoir nous reprendre au Japon. "

Pour Andretti, il s'agissait de sa première victoire de la saison, sa 33e en carrière. Il a croisé le fil d'arrivée avec une avance d'une demi seconde sur Vasser. Qualifié au 15e rang, Andretti a fait ses arrêts aux puits hors séquence et a profité de ceux-ci pour prendre définitivement les commandes au 62e tour. L'Italien Max Papis a terminé troisième devant le Suédois Kenny Bräck, le Mexicain Michel Jourdain, le Japonais Tora Takagi et le Canadien Paul Tracy.

La prochaine épreuve sera disputée le 26 avril prochain sur l'ovale de Motegi au Japon.

-players-

Be part of something big

Write a comment
Show comments
About this article
Series IndyCar
Drivers Michael Andretti , Jimmy Vasser , Max Papis , Patrick Carpentier , Paul Tracy , Oriol Servia , Tora Takagi , Kenny Brack