CHAMPCAR/CART: Qualification de l'?quipe Player's ? Portland

Excellente performance d'Alexandre Tagliani qui s'ÉLancera de la deuxiÈme rangée pour l'épreuve de Portland. Portland, Oregon, le 15 juin 2002 - Alexandre Tagliani et Patrick Carpentier, de l'équipe Player's, se sont respectivement ...

Excellente performance d'Alexandre Tagliani qui s'ÉLancera de la deuxiÈme rangée pour l'épreuve de Portland.

Portland, Oregon, le 15 juin 2002 - Alexandre Tagliani et Patrick Carpentier, de l'équipe Player's, se sont respectivement qualifiés quatrième et treizième lors de l'ultime séance de qualification qui s'est déroulée samedi sur le circuit routier de Portland en Oregon. Tagliani a été chronométré à 59,185 secondes pour une vitesse moyenne de 192.741 km/h. Le pilote originaire de Lachenaie s'élancera de l'extérieur de la deuxième rangée à côté du Brésilien Bruno Junqueira qui a arrêté le chrono à 59,026 secondes (193,260 km/h)

Son coéquipier Carpentier n'a pas eu la même veine lors de ses tours de qualification. Il a effectué son meilleur passage en 59,6 secondes (191,399 km/h), ce qui le place en 13e position. Le pilote de l'équipe Player's partagera la septième ligne de départ avec le Brésilien Tony Kanaan.

Cristiano da Matta à de nouveau été le plus rapide des 18 pilotes inscrits à cette sixième étape de la série CART. Le Brésilien a parcouru la piste de 3,169 kilomètres en 58,679 secondes (194,403 km/h) pour décrocher sa deuxième pole consécutive de la saison. Il a devancé le Suédois Kenny Bräck (58,963 s) par moins de trois dixièmes de seconde. Les 15 premiers pilotes se sont qualifiés à l'intérieur de la même seconde.

« L'équipe Player's a solutionné les problèmes électroniques de la voiture et tout s'est très bien déroulé, a souligné Tagliani qui était visiblement satisfait de sa performance. Je n'ai jamais douté que la voiture était rapide dès qu'on l'a mis en piste vendredi, mais je n'ai jamais été en mesure de démontrer son potentiel à cause de pépins constants. Entre les deux sessions, l'équipe a modifié les ajustements de la suspension, et c'est pourquoi je suis sorti tôt dans la séance de qualification afin de vérifier si nous étions sur la bonne voie. J'ai arrêté le chrono à 59,4 secondes et je savais que je pilotais une voiture qui pouvait me placer dans les cinq premiers. En fin de session, j'ai réalisé mon meilleur tour du week-end. Le revêtement de la piste est plutôt abrasif, et il faudra sauvegarder les pneus pour être au plus fort de la lutte en fin de course. »

Carpentier n'était pas satisfait de sa journée de travail. « La voiture bouge énormément dans les virages, ce qui m'empêche de sortir à pleine vitesse, a déclaré le pilote originaire de Joliette. Sur ma dernière série de tours rapides, je m'étais donné un bon écart derrière Takagi (Tora) pour être en mesure d'inscrire un bon temps. Cependant, il est sorti de piste et lorsqu'il est revenu, il a mis du sable sur la ligne de course. J'aurais probablement été capable de couper mon temps de trois dixièmes de seconde, mais pas plus. Mes ingénieurs vont aller faire un petit tour du côté de l'équipe d'Alexandre, car il faut croire qu'ils ont trouvé les bons réglages. Je suis confiant que l'équipe Player's va me donner une bonne voiture pour la course, mais je devrai être agressif et pousser au maximum. Au cours des dernières courses, j'ai effectué plusieurs bons dépassements sur mes adversaires, et j'ai bien l'intention de poursuivre dans cette direction. »

Les pilotes seront de retour en piste dimanche matin pour la période de réchauffement. Le départ du G.I. Joe's 200 sera donné à 12 h 30, heure locale, 15 h 30, heure de l'Est. Les amateurs de course pourront suivre l'action en différé au Réseau des sports à compter de 20 h 00.

Les internautes ont accès aux résultats en temps réel de la séance de réchauffement ainsi que de l'épreuve CART sur le site de l'équipe à l'adresse www.lequipe-players.com.

-player's-

Be part of something big

Write a comment
Show comments
About this article
Series IndyCar
Drivers Bruno Junqueira , Tony Kanaan , Kenny Brack , Cristiano da Matta