Mont Tremblant sommaire

victoire convaincante de l'ecurie Doran Lista aux 6 heures du circuit Mont-Tremblant. Le Belge Didier Theys accentue son avance au championnat des pilotes, Mont-Tremblant, Québec, 15 septembre 2002 Malgré un accrochage au 60e tour et une...

victoire convaincante de l'ecurie Doran Lista aux 6 heures du circuit Mont-Tremblant.

Le Belge Didier Theys accentue son avance au championnat des pilotes,

Mont-Tremblant, Québec, 15 septembre 2002 Malgré un accrochage au 60e tour et une fuite d'huile à la mi-course, l'écurie Doran Lista a été en mesure de maintenir le rythme pour finalement inscrire une victoire convaincante aux 6 Heures du Circuit Mont-Tremblant et ainsi accentuer son avance au championnat avec une seule course à disputer au calendrier de la série Rolex Sports Car.

Parti en position de tête au volant de la Judd-Dallara #27 inscrite en classe SportsRacing Prototypes (SRP), le Belge Didier Theys et ses coéquipiers Fredy Lienhard sr. et jr. ont devancé au fil d'arrivée avec un coussin de 13 tours, ce qui constitue une nouvelle marque la Ferrari 360 GT de la Scuderia Ferrari de Washington et la Porsche GT3 R de l'écurie ACEMCO Motorsports.

La course s'est jouée au 97e tour alors que la Judd-Crawford #16 de l'équipe Dyson Racing les plus sérieux rivaux de Doran Lista a effectué une sortie de piste qui a entraîné le pilote Chris Dyson dans le mur de pneus à la sortie du virage trois, 15 tours après que celui-ci eut pris la commande de l'épreuve. Après 45 minutes dans les puits pour effectuer des réparations, Dyson qui faisait équipe avec les Britanniques Andy Wallace et James Weaver a finalement terminé au septième rang au cumulatif, à 26 tours du gagnant.

"Cette victoire nous permet de respirer un peu mieux en vue de la dernière épreuve de la saison à Daytona, même si nous devons terminer parmi les trois premiers pour s'assurer du titre, mais je suis confiant que notre voiture sera aussi performante qu'elle l'a été aujourd'hui," de souligner Theys, qui sablait le champagne pour une quatrième fois cette saison.

Par ailleurs, il s'agissait de la cinquième victoire consécutive du tandem Bill Auberlen-Cort Wagner de la Scuderia Ferrari de Washington en classe GT, non sans peine, car un tête-à-queue au 183e tour a bien failli mettre fin à cette série de succès.

Parmi les gagnants dans les autres classes, on note la victoire de la Mustang #29 (Sky Blue Racing) en American GT, celle de la Porsche GT3 #67 de l'écurie The Racers Group et de la BMW Picchio #70 (G&W Motorsports) en SRP II.

Pour la première fois depuis sa réouverture suite à d'importants travaux de réfection, le Circuit Mont-Tremblant a vibré aux sons des bolides d'une série de haut calibre et le président de la piste, Michael Ney, s'est dit emballé des commentaires élogieux des compétiteurs qui ont pris part à l'événement.

"Voilà ce sur quoi nous allons rebâtir la réputation du Circuit Mont-Tremblant comme destination de choix pour des championnats d'envergure, car plusieurs pilotes et non les moindres m'ont dit qu'ils considèrent notre piste parmi les meilleures en Amérique du Nord et ils ont déjà hâte à l'an prochain," de préciser M. Ney.

-mt/tc-

Be part of something big

Write a comment
Show comments
About this article
Series Grand-Am
Drivers Andy Wallace , James Weaver , Didier Theys , Fredy Lienhard , Bill Auberlen , Chris Dyson , Cort Wagner
Teams Dyson Racing