US GP Michelin presentation

Championnat du Monde de la Formule Un de la FIA 2001 Grand Prix des Etats Unis ­ Indianapolis - Dimanche 30 septembre 2001 Après Monza en Italie, le circuit d'Indianapolis aux Etats-Unis accueillera la 16ème et avant dernière épreuve du...

Championnat du Monde de la Formule Un de la FIA 2001
Grand Prix des Etats Unis ­ Indianapolis - Dimanche 30 septembre 2001

Après Monza en Italie, le circuit d'Indianapolis aux Etats-Unis accueillera la 16ème et avant dernière épreuve du Championnat du Monde de la Formule Un 2001.

"Le plus important pour nous a été d'écouter nos amis américains pour bien comprendre s'ils souhaitaient que cet événement ait lieu ou pas après la catastrophe survenue le 11 septembre dernier. Ils le souhaitent, donc nous serons à Indy." précise Pierre Dupasquier.

A Monza, Michelin et BMW WilliamsF1 Team ont décroché la victoire avec Juan Pablo Montoya, qui mené une course parfaite sur une stratégie à un seul arrêt. Ralf Schumacher sur l'autre BMW-WilliamsF1 se classa 3ème et Pedro de la Rosa, 5ème avec Jaguar Racing-Michelin.

"Après le Grand d'Italie nous avons des raisons de penser que nos développements vont dans la bonne direction. Notre performance à Monza a été l'une des meilleures de la saison et tous nos partenaires ont été très compétitifs. Architectures et mélanges vont continuer d'évoluer jusqu'à Suzuka. BMW WilliamsF1 Team et Michelin réussiront-ils à se hisser devant les McLaren-Mercedes au Championnat du Monde des constructeurs? Outre la performance absolue que nous recherchons, ce challenge, pour une année de mise en forme, est particulièrement ambitieux!" déclare Pierre Dupasquier.

La caravane de la F1 quitte l'Europe

En 2000, les Etats-Unis ont fait un retour remarqué en organisant une course de Formule Un à Indianapolis. Un tracé interne au célèbre ovale existant a été construit en vue d'accueillir cette nouvelle discipline et les Formule Un n'empruntent qu'une petite partie du tracé initial: "le virage 4 du banking". D'un développement de 4,192 kilomètres les pilotes effectueront 73 tours pour un total de 305,999 kilomètres.

"Indianapolis pour nous est un vrai point d'interrogation du fait de la présence du banking que nous n'avons rencontré sur aucun autre circuit. Ceci n'est pas une réelle difficulté technique mais il faut trouver le bon compromis pour passer correctement sur cette partie du tracé et gérer les paramètres charge / vitesse / durée. Atypique par ses secteurs virageux très lents "infield" et le passage du "banking" très rapide, nous avons développé un nouveau pneumatique arrière pour répondre à ces différentes sollicitations" explique Pascal Vasselon.

-michelinsport-

Write a comment
Show comments
About this article
Series Formula 1
Drivers Juan Pablo Montoya
Teams Mercedes , McLaren , Williams , Jaguar Racing