Michelin GP F1 d'Autriche essais libres

Montoya juste derrière les Ferrari La première journée d'essais du Grand Prix d'Autriche, même si son importance reste relative, démontre que les BMW WilliamsF1 - Michelin, sur le circuit de Zeltweg, pourraient bien mener la vie dure ...

Montoya juste derrière les Ferrari

La première journée d'essais du Grand Prix d'Autriche, même si son importance reste relative, démontre que les BMW WilliamsF1 - Michelin, sur le circuit de Zeltweg, pourraient bien mener la vie dure aux Ferrari. Vendredi, Juan-Pablo Montoya a ainsi signé le troisième chrono de la journée à 64 millièmes seulement de Rubens Barrichello et à 34 millièmes de Michael Schumacher.

Bien sûr, la journée de vendredi ne compte pas pour l'établissement de la grille de départ. Bien sûr, tandis que certains y règlent leurs monoplaces pour la course, d'autres préfèrent tourner avec des réservoirs presque vides. Cela dit, ce vendredi laisse espérer un week-end très disputé.

Si le matin, au terme de la première heure d'essais, Juan-Pablo Montoya ne pointait qu'à la 12e place avec sa BMW WilliamsF1-Michelin, il remontait à la 3ème position l'après-midi. Ralf Schumacher, son coéquipier, pointe de son côté à la 12e place, confessant rencontrer quelques problèmes de réglages sur sa voitur Derrière les trois premiers, Kimi Räikkönen ne concède qu'un dixième de seconde au plus rapide sur sa West McLaren Mercedes chaussée de pneus Michelin. Le Finlandais est satisfait de sa monture, expliquant que l'écurie a introduit plusieurs nouveautés sur la monoplace depuis le dernier Grand Prix d'Espagne. David Coulthard, sur l'autre West McLaren Mercedes se classe 9

Allan McNish cause la surprise en se plaçant au cinquième rang sur sa Panasonic Toyota et ses pneus Michelin. Mika Salo se classe quant à lui 19e.

Le circuit de l'A1-Ring, très court, favorise effectivement le resserrement de la grille de départ. C'est ainsi qu'entre le premier et le 21e classé (Jacques Villeneuve), il n'y que 2 secondes à peine.

Du côté des pilotes chaussés de Michelin, Pedro de la Rosa pointe sa Jaguar en 7e place, alors que son coéquipier Eddie Irvine se contente de la 11e position. Les deux Mild Seven Renault F1 se classent 14e (Jenson Button) et 17e (Jarno Trulli), tandis que les Minardi sont 20e (Alex Yoong) et 22e (Mark Webber).

La journée vue par Michelin Pierre Dupasquier (Directeur de la compétition)

Quand on analyse la performance des pilotes Michelin elle a nettement évolué entre les deux séances. Quelle est l'explication ? La piste a-t-elle évolué?

"D'une part, la piste ici est très évolutive, sale en début de session, elle s'est gommée au fil des tours - C'est une évolution normale et s'il n'y a pas d'orages, elle va s'adoucir tout au long du week-end. Nous avons roulé les deux types de pneumatiques lors des deux séances donc on peut penser que certaines voitures ont roulé avec peu d'essence cet après-midi. "

Prime et option. Sont-ils bien adaptés?

"Oui, nous n'avons pas à remettre en cause les choix qui ont été faits. La sélection définitive se fera en fonction de la prévision de l'état de la piste pour dimanche - mais les deux pneumatiques seront probablement présents en course pour une stratégie en un arrêt. La pénalité pour l'essence embarquée n'est pas très importante, l'ordre est d'environ trois dixièmes par tour pour 10 kg."

Le A1 Ring est probablement l'un des circuit les moins abrasif de l'année. Comment adaptez-vous les pneumatiques sur ce type de tracé?

"C'est un compromis entre un pneumatique "tendre" et adhérent pour un sol lisse et un pneu qui supporte des contraintes importantes notamment dans les grandes courbes. C'est une évolution différente de Barcelone dont le revêtement est très abrasif."

Dans l'ensemble êtes-vous satisfaits du résultat d'aujourd'hui?

"Oui. Il n'y a pas de surprise en ce qui concerne la hiérarchie et nous avons bien travaillé avec nos partenaires pour la course de dimanche."

-michelin-

Be part of something big

Write a comment
Show comments
About this article
Series Formula 1
Drivers Eddie Irvine , Jarno Trulli , Ralf Schumacher , Pedro de la Rosa , Michael Schumacher , Rubens Barrichello , Mark Webber , David Coulthard , Jacques Villeneuve , Kimi Raikkonen , Allan McNish , Mika Salo
Teams Ferrari , Mercedes , McLaren , Williams , Minardi