Michelin GP F1 Belgique - presentation

Championnat du Monde de la Formule Un de la FIA 2002 Grand Prix de Belgique - Spa - Dimanche 1er septembre 2002 En Hongrie, Ralf Schumacher (BMW WilliamsF1 Team-Michelin) est parvenu à suivre le rythme des Ferrari pour finir sur la ...

Championnat du Monde de la Formule Un de la FIA 2002

Grand Prix de Belgique - Spa - Dimanche 1er septembre 2002

En Hongrie, Ralf Schumacher (BMW WilliamsF1 Team-Michelin) est parvenu à suivre le rythme des Ferrari pour finir sur la troisième marche du podium. Kimi Räikkönen pourtant mal qualifié en onzième place a mené sa West McLaren Mercedes/Michelin à la perfection en course et termine quatrième sur un circuit où les dépassements sont réputés difficiles.

"Après les qualifications, nous pensions avoir été un peu trop durs &dans le choix de nos pneumatiques mais finalement la remontée de &Mclaren-Mercedes en course a témoigné qu'au contraire nous étions bien ¢rés." explique Pierre Dupasquier (Directeur de la &Compétition)."La compétitivité enregistrée à Budapest cette année a &montré un net progrès par rapport à l'an dernier où ce circuit figurait &comme un de ceux où nous avions rencontré le plus de difficulté."

Pour gros cSur uniquement...

Situé en plein cSur des Ardennes, à 50 kilomètres de Liège, Spa-Francorchamps est un tracé "naturel" où chaque virage évoque un grand moment du sport automobile. Caractérisé par des enfilades très rapides qui se négocient autour de 300 km/h, ce circuit nécessite des réglages extrêmement fins pour atteindre une bonne vitesse de pointe et ne pas se faire dépasser en haut de la ligne droite des Combes ou au freinage de la Source.

Mais en même temps il faut disposer de suffisamment d'appuis aérodynamique pour générer l'adhérence pneu suffisante.

"Spa est un circuit sur lequel nous rencontrons les deux virages les &plus rapides du Championnat "Eau Rouge" et &"Blanchimont." explique Pascal Vasselon.(Responsable du Programme &F1) "Et contrairement à Monza où les monoplaces avec peu d'appuis &aérodynamiques profitent des lignes droites pour augmenter leur vitesse &moyenne, à Spa décharger la monoplace en appuis aérodynamiques serait trop &pénalisant dans les virages rapides."

"Côté produit, nous nous situons dans le milieu de notre gamme et nous &allons essayer d'appréhender les conditions climatiques changeantes. Nous &préparerons trois offres de pneus secs, dont certaines sont nouvelles, et &nous déciderons seulement mercredi, en fonction de la météo locale et des &prévisions de température, de nos deux offres définitives." confie &Pascal Vasselon.

-michelin-

Be part of something big

Write a comment
Show comments
About this article
Series Formula 1
Drivers Ralf Schumacher
Teams Ferrari , Mercedes , McLaren , Williams