Michelin GP d'Europe qualifications

Montoya devant Ralf Schumacher: une première ligne 100% BMW WilliamsF1 Team-Michelin! Tout va bien pour les pneus Michelin sur le circuit du Nürburgring: par une température clémente (21 degrés), la marque clermontoise décroche les deux ...

Montoya devant Ralf Schumacher: une première ligne 100% BMW WilliamsF1 Team-Michelin!

Tout va bien pour les pneus Michelin sur le circuit du Nürburgring: par une température clémente (21 degrés), la marque clermontoise décroche les deux premières places de la grille de départ et place sept voitures dans les dix premiers. La course s'annonce sous les meilleures auspices. Au cours des essais qualificatifs, les deux BMW WilliamsF1 Team équipées de pneus Michelin se sont qualifiées aux deux premières places, Juan-Pablo Montoya devançant son coéquipier Ralf Schumacher de 9 millièmes de seconde seulement - soit l'équivalent de 51.5 centimètres au terme d'un tour de 5.144 kilomètres!

Le Colombien, on le devine, était très satisfait de son exploit au terme des essais: "Je suis d'autant plus content de cette pole qu'elle survient un peu par surprise, reconnaît-il. Après les essais libres de ce matin, on ne s'attendait pas à faire mieux que la deuxième ou la troisième ligne. On a passablement fait de changements sur la voiture, mais honnêtement je ne sais pas d'où vient une telle rapidité. La course de demain risque d'être difficile et je pense que les pneumatiques seront un facteur important." C'est déjà le troisième Grand Prix consécutif où le Colombien signe la pole-position.

Ayant prévu dès le début des essais de n'effectuer que trois sorties en piste, Ralf Schumacher, en fin de séance, n'a pas pu répliquer à la performance de son coéquipier et termine deuxième Derrière les deux pilotes en bleu et blanc, Michael Schumacher qualifie sa Ferrari en troisième place, juste devant son coéquipier Rubens Barrichello

Les deux West McLaren Mercedes viennent ensuite, David Coulthard précédant Kimi Räikkönen. "Nous avons changé les réglages de la voiture pour la rendre plus rapide dans le secteur médian, et ce faisant nous avons compromis nos performances dans le premier secteur, moins crucial, commente l'Ecossais. Du coup, la troisième ligne ne constitue pas une surprise, même si les écarts sont moins importants que nous aurions pu le craindre."

En quatrième ligne, on retrouve les deux Mild Seven Renault F1 de Jarno Trulli et Jenson Button, qui n'avaient plus été aussi bien qualifiées depuis le Grand Prix du Brésil Toujours en pneus Michelin, Mika Salo parvient à hisser sa Panasonic Toyota à la dixième place, une très belle performance sur ce circuit difficile. Allan McNish, son coéquipier, se classe de son côté 13e Les deux Jaguar se qualifient 16ème avec Pedro de la Rosa se qualifie, juste devant son coéquipier Eddie Irvine Mark Webber, sur sa KL Minardi Asiatech, se hisse à la 20e place, tandis que son coéquipier Alex Yoong termine à la 22e position

La journée vue par Michelin, Pierre Dupasquier (Directeur de la compétition)

Troisième pole position consécutive pour Michelin, sept voitures équipées de pneumatiques Michelin dans les dix premiers, première ligne de la grille de départ demain. Vous devez être satisfait?

"C'est un très bon résultat. Nous avons apporté des évolutions performantes et ambitieuses pour satisfaire nos partenaires et ces résultats en qualifications n'étaient pas complètement inattendus. Maintenant, le second challenge sera de faire "vivre" ces produits demain pendant la course."

Quelle est la répartition "Prime" et "Option"?

"Les deux seront utilisées avec sous doute une prédominance pour le "soft" et ces différents choix permettront aux équipes de tenter différentes stratégies."

Est-il possible de faire une course en un arrêt sans trop user les pneumatiques?

"De ce que nous avons vu jusqu'ici je pense que nous pouvons effectivement faire la course en un seul arrêt. Bien sur, cela serait un peu marginal, mais tout dépend du niveau d'appui aérodynamique choisi et des réglages de la voiture ."

Actuellement, les résultats montrent que Michelin est en mesure de se battre avec Ferrari à la régulière?

"Absolument, nous avons fait de gros progrès depuis notre retour en Formule Un et avons amélioré notre développement pneumatique pour répondre à différentes situations. Nos partenaires travaillent énormément et je pense qu'ils vont être, avec nous, de plus en plus compétitifs."

Etes-vous optimiste pour la course de demain?

"Oui je suis raisonnablement confiant. Il y a beaucoup de raisons de penser que nous allons faire une belle course."

-michelin-

Write a comment
Show comments
About this article
Series Formula 1
Drivers Eddie Irvine , Jarno Trulli , Jenson Button , Ralf Schumacher , Pedro de la Rosa , Michael Schumacher , Rubens Barrichello , Mark Webber , David Coulthard , Kimi Raikkonen , Allan McNish , Mika Salo , Alex Yoong
Teams Ferrari , Mercedes , McLaren , Williams , Minardi