Michelin GP d'Europe essais libres

DAVID COULTHARD ET MICHELIN SIGNENT LE MEILLEUR CHRONO La première journée d'essais du Grand Prix d'Europe a permis aux West McLaren-Mercedes d'afficher leur pleine forme à domicile. Les flèches d'argent ont ainsi signé le premier et le ...

DAVID COULTHARD ET MICHELIN SIGNENT LE MEILLEUR CHRONO

La première journée d'essais du Grand Prix d'Europe a permis aux West McLaren-Mercedes d'afficher leur pleine forme à domicile. Les flèches d'argent ont ainsi signé le premier et le troisième chrono, entrelacées avec les deux Ferrari. Michelin place sept voitures dans les dix premiers.

Beau temps ou averses? Si la météo est restée menaçante tout au long de la journée du vendredi, sur le circuit du Nürburgring, seules quelques gouttes éparses sont venues humecter l'asphalte, resté sinon pratiquement sec tout au long de la journée par une température oscillant entre 17 et 19 degrés.

Des conditions qui ont à l'évidence bien convenu aux pneumatiques Michelin, puisque c'est David Coulthard qui a signé le meilleur chrono sur sa West McLaren Mercedes. Avec 1:31.886, le vainqueur du récent Grand Prix de Monaco précède la Ferrari de Michael Schumacher, deuxième, et la deuxième West McLaren Mercedes de son coéquipier Kimi Räikkönen, troisième. "Nous avons effectué notre programme d'essais prévu, commente l'Ecossais. Mais comme le passé nous l'a déjà montré, il se peut que les Ferrari et les BMW WilliamsF1 soient plus rapides que nous lors des qualifications."

Quatrième, Rubens Barrichello devance un paquet de voitures chaussées de pneus Michelin et emmenées par la BMW WilliamsF1 de Juan-Pablo Montoya. Le Colombien n'a signé son meilleur chrono qu'en toute fin de séance, après avoir rencontré de nombreux problèmes sur sa monoplace.

Il devance finalement son coéquipier Ralf Schumacher de 57 petits millièmes de seconde, mais il pointe déjà à plus d'une seconde deux dixièmes du meilleur temps. "La journée n'a pas été très positive pour moi, de commenter le Colombien. Je lutte toujours pour trouver l'équilibre de la voiture, et j'ai perdu beaucoup de temps aux stands en raison d'un problème d'échappements. En plus, la nouvelle chicane est nettement trop lente à mon goût. On verra demain."

Les deux Mild Seven RenaultF1 de Jarno Trulli et Jenson Button viennent ensuite aux 7e et 8e places. Elles précèdent la première Panasonic Toyota de Mika Salo. L'usine de l'écurie japonaise, située dans la banlieue ouest de Cologne, n'est distante du circuit que de quelques dizaines de kilomètres. Ses voitures ont ainsi déjà eu l'occasion de tourner sur ce circuit, ce qui semble avantager l'équjipe rouge et blanche.

Allan McNish, sur la deuxième Panasonic Toyota ne décroche quant à lui que le 18e temps. Du côté des autres pilotes chaussés de pneus Michelin, Pedro de la Rosa signe le 14e chrono sur sa Jaguar, loin devant son coéquipier Eddie Irvine qui doit se contenter du 21e temps. L'Irlandais se voit encadré des deux KL Minardi Asiatech de Mark Webber, 20e, et d'Alex Yoong, 22e.

La journée vue par Michelin, Pierre Dupasquier (Directeur de la compétition)

Quel est le bilan de cette première journée sur une piste récemment modifiée?

"Toutes nos équipes ont fait un travail méthodique et productif. Nous avons évalué les deux solutions proposées avec des poids d'essence variables, ils nous restent maintenant à décrypter rigoureusement toutes ces données ce soir ainsi que demain matin pendant les derniers essais. Le tracé était "vert" comme c'est le cas en début de week-end mais encore plus avec les nouveaux enchaînements de virages juste après la ligne de départ. "

Prime ou option - Quel sera le choix des équipes?

"Il y a de grandes chances pour que les deux solutions développés spécialement pour le Nürburgring soient présentes en course. Ces versions sont différentes par leur mélange et assez ambitieuses. De ce que nous avons vu aujourd'hui elles devraient se comporter honorablement en course. "

Est-ce que les quelques gouttes de pluie pendant la séance vous ont handicapé?

"Non pas du tout, la piste a évolué normalement ainsi que la nouvelle partie. S'il ne pleut pas, ce que l'on ne peut pas garantir au Nürburgring la piste continuera à s'améliorer d'ici à dimanche. "

Est-ce une piste particulièrement dure pour les fabricants de pneumatiques?

"Le tracé ne cause pas trop de problèmes car il ne présente pas de longs virages entretenus qui s'enchaînent les uns les autres et de longues lignes droites ultra-rapides, comme à Montréal par exemple."

La stratégie - plutôt un ou deux arrêts?

"Les choix s'orienteront plutôt sur deux arrêts mais il faut encore étudier la pénalité due au poids d'essence embarquée avec les modifications du tracé. Il est possible que certaines équipes choisissent un seul arrêt. "

-michelin-

Be part of something big

Write a comment
Show comments
About this article
Series Formula 1
Drivers Eddie Irvine , Jarno Trulli , Jenson Button , Ralf Schumacher , Pedro de la Rosa , Michael Schumacher , Rubens Barrichello , Mark Webber , David Coulthard , Kimi Raikkonen , Allan McNish , Mika Salo , Alex Yoong
Teams Ferrari , Mercedes , McLaren , Williams , Minardi