GP Monaco Michelin essais libres

Jarno Trulli (Mild Seven Renault F1-Michelin) en tête des huits pilotes Michelin du top 10. La première journée d'essais du 60ème Grand Prix de Monaco s'est conclue par un bon résultats des pilotes équipés de pneumatiques Michelin, ...

Jarno Trulli (Mild Seven Renault F1-Michelin) en tête des huits pilotes Michelin du top 10.

La première journée d'essais du 60ème Grand Prix de Monaco s'est conclue par un bon résultats des pilotes équipés de pneumatiques Michelin, avec huit voitures placées dans les dix premiers. Une séance d'essais libres qui ne reflète toutefois pas le véritable potentiel de chacun. C'est vraiment le classement le plus "curieux" de la saison : organisée le jeudi conformément à la tradition monégasque, cette première journée d'essais voit une Mild Seven Renault F1 (Jarno Trulli) occuper la première place et une Panasonic Toyota Racing (Allan McNish) se classer deuxième.

Les quelques gouttes de pluie qui sont tombées en toute fin de séance n'ont pourtant pas vraiment influencé ce classement. Si le matin, au terme de la première heure d'essais, la hiérarchie était plus traditionnelle - Michael Schumacher précédant David Coulthard, l'après-midi permit à quelques pilotes de s'illustrer sur une piste qui devenait de plus en plus rapide.Utilisé comme voie publique depuis le Grand Prix historique de la semaine précédente, le revêtement monégasque est en effet toujours très sale au début des essais libres.

De plus, le circuit est si étriqué que la moindre sortie de route est synonyme de contact avec les rails et qu'il n'est pas facile d'y doubler même les concurrents au ralenti Dans ce contexte, c'est donc Jarno Trulli qui signe l'exploit du jour en se classant premier

Derrière la Mild Seven Renault, deux pilotes écossais au volant de deux voitures équipées en pneus Michelin: la Panasonic Toyota d'Allan McNish et la West McLaren Mercedes de David Coulthard. "Jusqu'ici, je n'avais jamais roulé à Monaco qu'au volant de ma voiture de tourisme, et je pense que nous avons fait du bon travail aujourd'hui. Je dois dire que la voiture s'adapte au circuit mieux que je ne le pensais," expliquait Allan McNish.

David Coulthard, lui, se montre confiant.On retrouve le premier pilote non équipé de pneus Michelin à la quatrième place: Giancarlo Fisichella.

Derrière lui, Mika Salo place la deuxième Panasonic Toyota en cinquième position, et Ralf Schumacher la première BMW WilliamsF1 Team-Michelin en sixième. Juan-Pablo Montoya, son coéquipier, se classe neuvième Entre les deux BMW WilliamsF1, on trouve la première Ferrari de Rubens Barrichello et l'étonnante KL Minardi Asiatech de Mark Webber, tout heureux de trouver sa voiture aussi bien adaptée sur un circuit qu'il découvre Plus loin, Jenson Button classe la deuxième Mild Seven Renault en dixième place. La première Jaguar Racing est 18e (Pedro de la Rosa), deux places devant celle d'Eddie Irvine. Alex Yoong, sur la deuxième Minardi, se classe 22e et dernier, après une journée prudente d'apprentissage du circuit.

La journée vue par Michelin Pierre Dupasquier (Directeur de la compétition)

8 pilotes Michelin dans le top 10. La piste va évoluer mais c'est quand même un bon début de week-end?

"Oui, jusqu'ici tout va bien, mais comme nous le savons les essais libres sont des séances de travail que les teams utilisent pour faire différentes mise au point, avec plus ou moins d'essence. La piste va évoluer et il faudra attendre samedi pour savoir réellement où nous nous placerons. Cela dit, je suis satisfait des résultats d'aujourd'hui, nous n'avons pas eu de problèmes particuliers."

Nous avons vu Jenson Button en soucis avec son pneu arrière gauche. Savez-vous ce qu'il s'est passé?

"Nous rassemblons tous les facteurs influents pour en faire l'analyse."

Pour Monaco vous avez amené le "prime" que vous avez déjà utilisé auparavant et "l'option" qui est tout nouveau. Comment se sont-ils comportés?

"C'est assez intéressant car leurs performances sont assez différentes - et l'option a été le plus rapide mais il faut voir ce que cela donnera en course. Les caractéristiques de la piste vont changer encore d'ici dimanche, elle va devenir plus rapide et moins abrasive. Je pense que le pole se situera dans les 1m16 secondes et pour l'instant nous en sommes loin."

Monaco est toujours le terrain de quelques surprises!

"Absolument- Il y a des pilotes qui se sentent très à l'aise sur ce circuit et d'autres qui ne se réjouissent pas tellement. La moyenne au tour est plus basse que sur les autres tracés et les moteurs doivent permettrent de bonnes reprises. Ici, les cartes seront certainement redistribuées."

Certaines personnes pensent que Michelin a toujours des progrès à faire sur les pneus pluie. Qu'en pensez-vous ? Comment êtes-vous préparé s'il pleut?

"C'est un point de vue - mais qui demande à être confirmé. Jusqu'à présent nous n'avons pas eu de pluie soutenue donc nous n'avons aucune idée du comportement de nos pneumatiques dans de telles conditions. Pour ce week-end nous avons apporté un nouveau mélange pluie, mais au vue des prévisions météorologiques je ne pense pas que nous en ayons besoin."

-michelin-

Write a comment
Show comments
About this article
Series Formula 1
Drivers Eddie Irvine , Jarno Trulli , Jenson Button , Ralf Schumacher , Michael Schumacher , Mark Webber , David Coulthard , Allan McNish , Mika Salo , Alex Yoong
Teams Ferrari , Mercedes , McLaren , Williams , Toyota Racing , Minardi , Jaguar Racing