GP du Canada Michelin essais libres

Mika Hakkinen le plus rapide ­ Irvine confirme la progression de Jaguar Racing Le circuit Gilles Villeneuve de Montréal est reconnu comme le plus difficile de la saison pour les freins des monoplaces, mais aussi pour les nerfs des pilotes. Il...

Mika Hakkinen le plus rapide ­ Irvine confirme la progression de Jaguar Racing Le circuit Gilles Villeneuve de Montréal est reconnu comme le plus difficile de la saison pour les freins des monoplaces, mais aussi pour les nerfs des pilotes. Il est en effet riche de plusieurs courbes difficiles, et du fameux "virage du Québec" (la dernière chicane du circuit), particulièrement piégeux. Au terme de la journée, se sont les deux McLaren qui maîtrise le mieux l'exercice, en signant les deux meilleurs chronos de la journée - Mika Hakkinen loin devant David Coulthard. "Nous avons bien travaillé aujourd'hui, sans le moindre problème", se réjouissait le Finlandais."

Ala troisième place, on retrouvait le surprenant Eddie Irvine, lui qui avait déjà placé sa Jaguar et ses pneus Michelin sur le podium lors du dernier Grand Prix de Monaco: "Nous avons fait un nouveau pas dans la bonne direction, commentait l'Irlandais. La voiture est assez bonne sur ce circuit, mais mon meilleur tour, aujourd'hui, n'était pas parfait, et je pense que tout le monde va faire mieux demain."

Chez Ferrari, Rubens Barrichello se classait quatrième et Michael Schumacher onzième seulement. BMW Williamsf1 Team / Michelin se sont très bien placés, puisque Juan-Pablo Montoya terminait cinquième et Ralf Schumacher sixième.

Jean Alesi, sur sa Prost Acer, se classait 12e, deux places devant la deuxième Jaguar de Pedro de la Rosa. En 15e place, juste derrière l'Espagnol, on trouvait la Benetton de Giancarlo Fisichella. Luciano Burti, sur la deuxième Prost, était 18e. Juste derrière le héros local Jacques Villeneuve (19e en raison d'une sortie de route le matin), on trouvait la Minardi de Fernando Alonso (20e), la Benetton Renault Sport de Jenson Button (21e) et la Minardi de Tarso Marques (22e).

La journée vue par Michelin :
Pierre Dupasquier (Directeur de la Compétition) :

* Montréal, une piste inconnue

"C'est un circuit très spécifique, pour lequel nous ne pouvons trouver aucune reproduction ailleurs. Ses chicanes exigent beaucoup de traction, tandis que ses lignes droites peuvent chauffer les gommes et être particulièrement agressives envers les mélanges fragiles. De plus, la façon de passer les vibreurs, qui change beaucoup d'un pilote à un autre, peut avoir une influence. En ce sens, Montréal est vraiment une découverte pour nous."

* L'usure
"Nous sommes dans les normes envisagées pour l'instant, mais il reste une petite incertitude si la piste n'évolue pas demain."

* Gommes de type A ou B ?
"Il semblerait que les deux options de pneumatiques que nous avons apportées ne soient pas inadaptées. Celles-ci sont assez éloignées dans leur conception (leur mélange, essentiellement), mais pas vraiment dans leur performance. Au final, nous pourrions retrouver les deux types A et B sur la grille dimanche."

* Les effets de l'antipatinage
"Ce dispositif autorise probablement davantage de patinage permanent, bien que contrôlé. Nous constatons donc paradoxalement une usure systématique plus importante des pneus arrière depuis son apparition en course."

* Des temps étonnamment rapides ce matin
"Les organisateurs ont certainement bien nettoyé la piste cette nuit. De plus, les courses annexes ont certainement préparé l'asphalte. Enfin, la piste a sensiblement évolué durant les deux séances."

-Michelin

Be part of something big

Write a comment
Show comments
About this article
Series Formula 1
Drivers Eddie Irvine , Giancarlo Fisichella , Jenson Button , Luciano Burti , Ralf Schumacher , Pedro de la Rosa , Michael Schumacher , Rubens Barrichello , Jean Alesi , David Coulthard , Mika Hakkinen , Jacques Villeneuve , Fernando Alonso , Tarso Marques , Gilles Villeneuve
Teams Ferrari , McLaren , Williams , Benetton , Minardi , Jaguar Racing