GP de Malaisie vendredi essais libres

En réalisant le meilleur temps des essais libres, devant les deux Ferrari, Jarno Trulli a démontré aujourd'hui qu'il faudrait bien compter sur l'écurie Jord an. Eddie Irvine (Jaguar Racing / Michelin) conserva longtemps la troisième...

En réalisant le meilleur temps des essais libres, devant les deux Ferrari, Jarno Trulli a démontré aujourd'hui qu'il faudrait bien compter sur l'écurie Jord an. Eddie Irvine (Jaguar Racing / Michelin) conserva longtemps la troisième place durant la session de l'après-midi, avant que Trulli et Coulthard se livrent bataille et le relègue à la cinquième place Ces résultats sont encourageants pour Michelin qui n'a vait jamais roulé, en Formule Un, sur ce circuit.

La journée du vendredi ne comptant pas pour l'établissement de la grille de départ, il faut toujours analyser son classement avec précaution - certains pilotes tournant avec le plein d'essence, d'autres av ec réservoir vide. La performance de Jarno Trulli, toutefois, démontre que les Jordan - Honda devraient être compétitives sur ce circuit et sous la chaleur torride de Kuala Lumpur. La piste accusait ainsi 44 degrés, vendredi après-midi, tandis que la tempéra ture ambiante atteignait 34 degrés. La journée fut de plus marquée par de nombreuses sorties de piste sans gravité en raison d'un revêtement relativement poussiéreux.

Les deux Ferrari ne terminèrent pas loin de la Jordan de Trulli, Michael Schumacher, de uxième, et Rubens Barrichello, troisième, se sont classés moins d'un centième de son chrono. Les deux pilotes Ferrari, en lutte interne depuis le matin, n'étaient d'ailleurs séparés que de deux millièmes, soit l'équivalent de 11 centimètres au terme des 5. 543 kilomètres du circuit !

David Coulthard classait sa McLaren-Mercedes en quatrième position, devant le premier pilote chaussé de pneus Michelin, Eddie Irvine. La Jaguar de l'Irlandais connaît un retour d'excellent augure après un premier Grand Prix dif ficile en Australie. Eddie Irvine est ainsi chronométré moins de sept dixièmes de la première place. Son coéquipier
1Luciano Burti confirme la forme des Jaguar en se classant huitième, derrière Mika Hakkinen et Heinz-Harald Frentzen.

Du côté des autres par tenaires de Michelin, on relève la dixième place de Ralf Schumacher. L'Allemand a beaucoup tourné avec le plein d'essence, travaillant sur ses réglages de course plutôt que de rechercher la performance pure. Son coéquipier de l'écurie BMW WilliamsF1, Juan-Pablo Montoya, s'est classé dernier. Le Colombien n'a pas pu effectuer de tour rapide, n'en bouclant que cinq au ralenti avant d'être comdamné à rester aux stands suite à un problème mécanique (les pilotes n'ont pas le droit d'utiliser le mulet de l'écurie le vendredi).

Chez Benetton Renault Sport, Giancarlo Fisichella se classait 13e tandis que son coéquipier Jenson Button finissait 17e. Les Prost Acer pointaient quant à elles en 16e (Jean Alesi) et 19e places (Gaston Mazzacane). Si l'on considère que Juan-Pablo Montoya n'apu défendre ses chances, les deux European Minardi fermaient la marche, Tarso Marques (20e) précédant Fernando Alonso (21e).

Pierre Dupasquier (Directeur de la Compétition) : « Après cette séance d'essai s libres et à ce stade du week end, nous pouvons conclure que nous sommes mieux encore qu'à Melbourne dans le « pack » de compétitivité, si l'on en juge par la performance de certaines de nos voitures. »

« Avec les quelques indications que l'on apu gla ner jusqu'ici, je pense que le choix entre les deux types de pneumatiques disponibles à Sepang, sera difficile. »

« Généralement le glissement génère une augmentation de la température du pneu, réduisant la performance et augmentant son usure. Ce qui ve ut dire qu'un pneu qui glisse nous met dans une situation défavorable. Donc, si l'un des deux pneus, même plus fragile, glisse un petit peu moins sur un circuit comme Sepang, ce choix pourrait nous mettre dans une situation favorable. Néanmoins, il devra ê tre particulièrement étudié par les écuries pour la stratégie de course. »

-Michelin

Write a comment
Show comments
About this article
Series Formula 1
Drivers Eddie Irvine , Giancarlo Fisichella , Jarno Trulli , Jenson Button , Luciano Burti , Ralf Schumacher , Gaston Mazzacane , Michael Schumacher , Heinz-Harald Frentzen , Rubens Barrichello , Jean Alesi , David Coulthard , Mika Hakkinen , Fernando Alonso , Tarso Marques
Teams Ferrari , Mercedes , McLaren , Williams , Benetton , Minardi , Jordan