GP de France Michelin qualifications

Cinquième pole d'affilée pour Juan-Pablo Montoya et Michelin ! Quel talent ! Pour le cinquième Grand Prix consécutif, Juan-Pablo Montoya a réussi à signer la pole-position sur sa BMW WilliamsF1 aux pneus Michelin. Le manufacturier ...

Cinquième pole d'affilée pour Juan-Pablo Montoya et Michelin !

Quel talent ! Pour le cinquième Grand Prix consécutif, Juan-Pablo Montoya a réussi à signer la pole-position sur sa BMW WilliamsF1 aux pneus Michelin. Le manufacturier clermontois s'est montré très compétitif et place sept voitures dans les dix premiers.

A dire vrai, personne ne s'attendait vraiment à voir Juan-Pablo Montoya rééditer l'exploit des quatre Grands Prix précédents.

Le matin, au cours des derniers essais libres, le Colombien n'avait pu faire mieux que le sixième chrono, toujours à la recherche d'un bon équilibre sur sa monoplace.

Mais l'après-midi, au cours des qualifications, il démontrait que son talent combiné à une voiture parfaitement équilibrée pouvait faire la différence: "C'était vraiment une superbe séance de qualifications probablement la meilleur jusquici.", avouait-il en descendant de monoplace. "Michelin a énormément progressé et ils ont amené ici des pneumatiques constants qui nous mettent en confiance pour la course de demain."

Ralf Schumacher, son coéquipier de l'écurie BMW WilliamsF1-Michelin se qualifiait quant à lui cinquième, derrière les deux Ferrari (avec Michael Schumacher deuxième et Rubens Barrichello troisième) et derrière la West McLaren Mercedes de Kimi Räikkönen. "Les pneus ont très bien fonctionné et je ne vois pas pourquoi il n'en serait pas de même demain pour la course, dans les mêmes conditions." déclarait le jeune Kimi.

Les deux flèches d'argent s'étaient montrées très performantes au cours des essais libres mais se qualifient 4e et 6e sur la grille de départ avec Kimi Räikkönen et David Coulthard, encadrant ainsi Ralf Schumacher.

Les deux Mild Seven Renault F1 confirment leur forme, Jenson Button se qualifiant 7e et Jarno Trulli 8e.

Eddie Irvine lui aussi attestait du retour en grâce des Jaguar nouvelle mouture, en se classant neuvième, réussissant ainsi de très loin sa meilleure qualification de la saison. Son coéquipier Pedro de la Rosa, de son côté, devait se contenter du 15e temps

-michelin-

Be part of something big

Write a comment
Show comments
About this article
Series Formula 1
Drivers Eddie Irvine , Jarno Trulli , Jenson Button , Ralf Schumacher , Pedro de la Rosa , Michael Schumacher , Rubens Barrichello , David Coulthard , Kimi Raikkonen
Teams Ferrari , Mercedes , McLaren , Williams