GP d'Italie preview

Dimanche 16 septembre, le légendaire Autodrome National de Monza accueillera le 52ème Grand Prix d'Italie de l'histoire, et la dernière épreuve européenne de la saison 2001. Le Grand Prix d'Italie fait partie du calendrier du Championnat FIA...

Dimanche 16 septembre, le légendaire Autodrome National de Monza accueillera le 52ème Grand Prix d'Italie de l'histoire, et la dernière épreuve européenne de la saison 2001. Le Grand Prix d'Italie fait partie du calendrier du Championnat FIA de Formule Un depuis l'origine, et ne partage ce record qu'avec le Grand Prix d'Angleterre. Bien que les deux titres de champion du monde aient déjà été remportés cette saison par Ferrari, la volonté de Michael Schumacher d'obtenir toujours plus de victoires, et celle de Rubens Barrichello de terminer 2ème du classement des pilotes enflammeront à coup sûr les tribunes du Parc Royal de Monza, le Grand Prix d'Italie étant réputé pour l'atmosphère unique que nourrissent chaque année les fidèles Tifosi.

Le tracé de Monza est extrêmement exigeant sur le plan technique. C'est le circuit le plus rapide de la saison avec Hockenheim et il met à rude épreuve aussi bien les moteurs que les freins des monoplaces : 70% d'un tour sont parcourus à plein régime, et les chicanes demandent une parfaite stabilité des voitures au freinage. Un bon équilibre s'impose pour permettre aux pilotes de grimper sur les bordures, passage obligé pour réaliser le meilleur temps possible au tour.

Après le malheureux départ d'Heinz-Harald Frentzen et l'effroyable accident de Luciano Burti au Grand Prix de Belgique il y a deux semaines, l'écurie Prost Acer a désormais à cour d'inverser la tendance et d'obtenir de bons résultats à Monza. Tous les membres de l'équipe ont été heureux d'apprendre que Luciano récupère vite et bien et qu'il a pu rentrer chez lui en début de semaine. Toutefois Luciano a pris la sage décision de ne pas participer au Grand Prix d'Italie et sera donc remplacé ce week-end par Tomas Enge, récemment recruté comme pilote d'essais pour la fin de la saison. Rassurée par les nouvelles de Luciano, l'équipe a pu se concentrer sur le défi particulier que représente le Grand Prix d'Italie et préparer Tomas Enge à sa première course de Formule Un, lors d'une séance d'essais de trois jours à Magny-Cours la semaine passée. Cette séance a donné des résultats très positifs comme l'explique Henri Durand :

Henri Durand - Directeur Technique :

"Le circuit de Monza est une piste très rapide, qui s'apparente à plusieurs égards à Hockenheim. C'est un type de tracé sur lequel nous pensons que notre voiture peut s'avérer performante : après avoir obtenu la 6ème place au Grand Prix d'Allemagne, nous pouvons raisonnablement compter faire un bon résultat à Monza ce week-end, avec l'appui des pneus Michelin, qui selon nous devraient être compétitifs sur ce tracé. Nous avons accompli une séance d'essais de trois jours à Magny-Cours la semaine dernière en préparation du Grand Prix d'Italie qui s'est avérée très productive : elle a permis à Heinz-Harald de se familiariser encore plus avant avec notre voiture et à l'équipe de définir plusieurs éléments aérodynamiques et certaines options de suspension pour Monza. Tomas a eu la possibilité de prendre en main la voiture et au vu de la qualité de ce qu'il a accompli avec nous en deux jours, nous sommes sûrs qu'il sera en mesure de faire du bon travail pour son premier Grand Prix de Formule Un. Nous abordons donc ce week-end avec un esprit d'autant plus positif que nous savons que Luciano va bien. Nous espérons lui offrir, ainsi qu'à toute l'équipe, une performance solide ce week-end."

-Prost

Write a comment
Show comments
About this article
Series Formula 1
Drivers Luciano Burti , Michael Schumacher , Heinz-Harald Frentzen , Rubens Barrichello , Tomas Enge
Teams Ferrari