Brands Hatch Michelin Superbike preview

Veuillez trouver ci-joint le preview Superbike - Brands Hatch (13-15 octobre 2000). Championnat du Monde Superbike 13e et dernière manche : Brands Hatch (Royaume Uni) 15 octobre 2000 Edwards et la Honda VTR : un couple ...

Veuillez trouver ci-joint le preview Superbike - Brands Hatch (13-15 octobre 2000).

Championnat du Monde Superbike

13e et dernière manche : Brands Hatch (Royaume Uni)
15 octobre 2000

Edwards et la Honda VTR : un couple performant

Victorieux à sept reprises cette année, Colin Edwards (Castrol Honda-Michelin) a marqué de son empreinte cette édition 2000 du Championnat du Monde Superbike. Onze fois sur le podium, il a su marquer des points à l'occasion de 22 des 24 épreuves déjà disputées cette année, prouvant à la fois sa grande régularité et les qualités de sa VTR 1000 SPW. Cette domination a également mis en valeur la qualité de la préparation de sa machine et celle des pneumatiques Michelin.

Edwards a réalisé un superbe exploit lors de la dernière course disputée en Allemagne, décrochant la pole position avant de terminer sur la plus haute marche du podium à la fin de chacune des deux manches. Pour le Texan, la motivation était grande : "Nous avons visé la victoire à Oschersleben dès l'arrivée de la deuxième manche d'Assen, le dimanche précédant. La VTR s'est bien comportée sur l'ensemble du week-end. Michelin nous a fourni de bons pneus. Je suis très content d'avoir gagné."

Cette fin de saison haletante n'a pas été de tout repos. La fatigue et la pression habituelles de la course se sont ajoutées aux difficultés d'un championnat très disputé : "Cette année, tout s'est passé comme sur des montagnes russes, avec des hauts et des bas, mais nous y sommes finalement arrivés. Le mérite en revient au team Castrol Honda et à la nouvelle VTR. Par rapport au championnat, tout ce qui peut arriver maintenant est que quelqu'un me retire le titre avant Brands Hatch, mais on verra bien. Nous avons suffisamment pensé à ceci, à cela et à tout le reste. Nous sommes certains que la plus petite punition que recevra Haga est la perte de ces points. Qui sait ce qu'il aura comme autre pénalité ?" Par "ces points", Colin Edwards entend les 45 points supprimés au pilote japonais par la FIM, suite à un contrôle positif à l'éphédrine après la course de Kyalami le 2 avril. La réunion de la Cour d'Arbitrage du Sport concernant Noriyuki Haga aura lieu à Lausanne (Suisse) le 12 octobre.

Essais Ducati au Mugello

Les 18 et 19 septembre derniers, l'équipe Ducati Infostrada-Michelin a réalisé des essais sur le circuit du Mugello en Italie. Effectuant son retour à cette occasion, Carl Fogarty à malheureusement annoncé son retrait définitif de la compétition à l'issue de cette séance d'essai. Une glorieuse carrière s'achève donc pour le quadruple Champion du monde qui resta toujours fidèle à Ducati et à Michelin. Toute l'equipe de Michelin Compétition tient à rendre hommage à ce fabuleux pilote. Troy Bayliss et Ruben Xaus ont quant à eux réalisé leurs meilleurs temps personnels au guidon de la nouvelle 996 en respectivement 1'53"57 et 1'54"52. Le chrono du pilote australien est le meilleur jamais réalisé par une Ducati sur la piste toscane. Et on peut donc raisonnablement s'attendre à une belle performance des Ducati à Brands Hatch.

Supersport : Casoli en forme

Egalement présent au Mugello, Paolo Casoli (Ducati Infostrada-Michelin Pilot) a testé la nouvelle version de la 748. Il a lui aussi amélioré son record personnel et inscrit un nouveau record de la piste en tournant en 1'58"57. Paolo Casoli était arrivé en leader du Championnat du monde Supersport à Oschersleben lors de la dernière épreuve, mais une chute en course l'a pénalisé. Deux de ses trois adversaires directs, Christian Kellner (Yamaha) et Jörg Teuchert (Yamaha) connaissaient le même sort, ce dont profitait le quatrième du classement Stéphane Chambon (Suzuki) pour l'emporter et prendre la tête du championnat. Ce dernier arrive à Brands Hatch avec 11 points d'avance sur Paolo Casoli. Si le pilote Ducati l'emporte en Grande Bretagne, il suffira à Stéphane Chambon de terminer à la 3e place pour être sacré Champion du monde. Mais attention à Teuchert et à Kellner qui ont encore leurs chances, avec respectivement 17 et 24 points de retard. On suivra pour cette dernière course les performances de Pere Riba (Castrol Honda-Michelin Pilot) et de son jeune coéquipier Chris Vermeulen , tout comme celles de James Whitham (Yamaha Belgarda-Michelin Pilot), vainqueur à Phillip Island cette année.

Le circuit de Brands Hatch et les pneumatiques

Inauguré en 1928 en tant que piste moto, le circuit de Brands Hatch est actuellement dans une période de mutation avec l'arrivée prochaine de la Formule 1. Michelin sera d'ailleurs présent à cette occasion en équipant entre autres le constructeur britannique Jaguar Racing ainsi que l'équipe BMW-Williams. Brands Hatch est désormais la propriété du Groupe Octagon, qui gère également les droits télévision et marketing du Championnat du monde Superbike. Allongé en 1953 avec l'utilisation d'une colline qui mène à "Druids Bend", ce circuit comprend depuis 1960 la grande boucle avec les virages Hawthorn et Westfield. Disposant alors d'un développement suffisant (4,19 km) pour les épreuves internationales, Brands Hatch recevait son premier Grand Prix de F1 en 1964. Distant de seulement 32 km de Londres, ce circuit a accueilli l'an dernier le nombre extraordinaire de 120 911 spectateurs pour le mondial Superbike.

Pour Jean Hérissé, responsable Michelin Compétition Superbike, "l'évolution historique de ce circuit explique la présence de deux types de revêtements différents. Les niveaux d'adhérence du "circuit Grand Prix" et celui du "petit" circuit ne sont pas les mêmes, ce qui peut parfois surprendre les pilotes quand ils passent de l'un à l'autre, en particulier sur le mouillé. L'adhérence est en effet supérieure sur l'extension Grand Prix à ce qu'elle est sur la partie où se trouvent les stands et les tribunes."

Une caractéristique de la piste de Brands Hatch est d'être très spectaculaire en raison d'un relief magnifique. Une autre particularité de cette piste est de générer beaucoup de température au niveau des pneus. En effet, la ligne droite qui se trouve devant les stands est en fait une très longue courbe à droite, légèrement relevée.

En fin de saison, les conditions météorologiques à Brands Hatch sont aléatoires et chaque équipe souhaite disposer des meilleurs pneumatiques en cas d'intempéries. Pour leur première présence en course à Assen, les nouveaux pneus Michelin 16,5 pouces pour la pluie (12 / 60-420 à l'avant et 19 / 67-420 à l'arrière) se sont montrés à la hauteur. Colin Edwards et Juan Borja ont tout de suite creusé l'écart en première manche sur le mouillé pour ne plus être rejoints, remportant ainsi les deux premières places.

Ces nouveaux 16,5 pouces Pluie peuvent donc être des atouts précieux pour les pilotes qui en disposeront lors de cette dernière manche du Championnat du monde 2000.

L'intendance

Michelin apporte pour cette course britannique un total de 2000 pneumatiques pour piste sèche ou humide.

En Superbike, quatre dimensions sont disponibles : 18 / 67-17 (17 pouces) ainsi que 19 / 67-420 (16,5 pouces) pour les slicks arrière. A l'avant, les pilotes peuvent choisir entre les 12 / 60-17 (17 pouces) et les 12 / 60-420 (16,5 pouces). Il y a un total de 800 pneus pour piste sèche, 200 pneus pluie et 100 intermédiaires.

Pour la catégorie Supersport, Michelin propose des pneus Pilot Race de dimensions 120 / 70 ZR 17 et 180 / 55 ZR 17. 900 enveloppes sont transportées vers le circuit. Les pneus destinés à une piste sèche sont homologués pour un usage routier et les pneus pluie le sont par la Fédération Internationale de Motocyclisme. Michelin équipe cette année plus de la moitié des pilotes en mondial Supersport.

Le personnel présent sur place comprend un manager, trois techniciens, sept monteurs (dont deux Britanniques) et un attaché de presse.

Michelin et la F1

La prédominance de Michelin n'existe pas seulement en Championnat du Monde de Grands Prix moto.

Le géant français est le constructeur de pneumatiques le plus impliqué dans les sports mécaniques, au niveau international. Sur deux roues, la marque est au devant de la scène en Grands Prix, en Superbike, en Trial, en Enduro, en Motocross et en Endurance avec la récente victoire au Bol d'Or. Sur quatre roues, Michelin a dominé l'édition 2000 des 24 Heures du Mans (les 9 premiers étaient tous chaussés de Michelin !) et se retrouve, après sa récente victoire en Finlande, en tête des deux classements du Championnat du Monde des Rallyes (Constructeur et Pilotes). Le manufacturier français reste en outre la référence en tourisme deux litres, toutes spécialités confondues, avec quelque 900 victoires en course depuis 1993.

L'année 2001 marquera le retour de Michelin en Formule 1, depuis son retrait en 1984. S'agit-il là d'un tournant dans la politique de la firme clermontoise ?

"Chez Michelin, nous savons que le sport mécanique est d'une importance cruciale pour nous," explique Pierre Dupasquier, directeur de la compétition, chargé de superviser le retour de la marque en Formule 1, avec BMW Williams et Jaguar-Racing. "Nous sommes longtemps restés absents de la Formule 1, mais nous n'avons jamais quitté les courses moto, les rallyes, l'endurance, etc. Nous continuerons d'être présents dans ces disciplines. La Formule 1, c'est très important, mais ce n'est pas tout. C'est une facette des sports mécaniques. Avec notre retour en Formule 1, nous sommes désormais présents sur quasiment toute la gamme des compétitions. Nous sommes déjà, et de loin, le fabricant de pneumatiques le plus impliqué dans le sport motorisé. La F1 vient compléter l'éventail de nos activités, sans pour autant remettre en question ce que nous faisons déjà."

Pierre Dupasquier, qui est un passionné de deux roues depuis l'âge de 12 ans, a toujours eu un faible pour la moto. "Les motards sont des clients difficiles. Nous aimons ça car c'est un défi à relever," dit-il. "Ils s'y connaissent et ils savent ce qu'ils veulent. Pour nous, c'est très gratifiant d'arriver à les satisfaire."

"La moto est vraiment une discipline à part, car chaque motard a son propre style de conduite et en course, les pilotes ont tous besoin de pneus adaptés à leur style personnel. La course automobile est plus simple, dans un sens. Le pilote tourne le volant et la voiture décrit son virage. Sur deux roues, les pilotes se servent en fait du pneu avant d'une manière très particulière et ils bougent autour de leur machine pour en modifier son comportement."

"Notre réussite en deux roues est reconnue par un large public et pas uniquement par les motards. Prenez Patrick Head, de chez BMW Williams. Il lui arrive de venir en moto pour assister aux Grands Prix de Formule 1. Il préfère toujours prendre des Michelin, parce qu'il sait bien que nous sommes les leaders en deux roues. Qui plus est, les progrès technologiques accomplis marchent dans les deux sens. Les courses automobiles peuvent avoir des retombées positives pour les courses de moto et vice-versa."

Michelin participe d'ores et déjà à un intense programme d'essais en vue de la saison 2001 de Formule 1.

L'année suivante, le géant japonais Toyota entrera lui aussi dans la compétition, avec des pneumatiques Michelin.

<pre> Classement provisoire du Championnat du monde Superbike 2000* 1 - Colin Edwards (Castrol Honda - Michelin) 367 points 2 - Noriyuki Haga (Yamaha WSBK Team) 315 points 3 - Troy Corser (Aprilia Axo Team) 288 points 4 - Pierfrancesco Chili (Team Suzuki Alstare Corona Extra) 234 points 5 - Akira Yanagawa (Kawasaki Racing Team) 228 points 6 - Troy Bayliss (Ducati Infostrada - Michelin) 223 points 7 - Ben Bostrom (Team Ducati NCR - Michelin) 169 points 8 - Aaron Slight (Castrol Honda - Michelin) 142 points 9 - Katsuaki Fujiwara (Team Suzuki Alstare Corona Extra) 140 points 10 - Gregorio Lavilla (Kawasaki Racing Team) 116 points 11 - Juan Borja (Ducati Infostrada - Michelin) 111 points 12 - Andreas Meklau (Gerin WSBK Team - Michelin) 92 points

Classement provisoire du Championnat du monde Supersport 2000* 1 - Stéphane Chambon (Team Suzuki Alstare Corona Extra) 133 points 2 - Paolo Casoli (Ducati Infostrada - Michelin) 122 points 3 - Jorg Teuchert (Alpha Technik Yamaha) 116 points 4 - Christian Kellner (Alpha Technik Yamaha) 109 points 5 - James Whitham (Yamaha Belgarda - Michelin) 88 points 6 - Karl Muggeridge (Team Ten Kate Honda) 88 points 7 - Rubens Xaus (Ducati Infostrada - Michelin) 77 points 8 - Iain MacPherson (Kawasaki Racing Team) 69 points 9 - Massimo Meregalli (Yamaha Belgarda - Michelin) 58 points 10 - Fabrizio Pirovano (Team Suzuki Alstare Corona Extra) 53 points 11 - Piergiorgio Bontempi (Ducati D.C.R.) 51 points 12 - Andrew Pitt (Kawasaki Racing Team) 50 points

Brands Hatch en chiffres

Superbike : 2000 : meilleur temps en essais officiels 1'26"235 par Noriyuki Haga (Yamaha) à la vitesse moyenne de 176,212 km/h

2000 : temps de la Superpole 1'26"381 par Neil Hodgson (Ducati) à la vitesse moyenne de 175,914 km/h

2000 : record du tour (meilleur temps en course) 1'26"910 par Neil Hodgson (Ducati) à la vitesse moyenne de 174,843 km/h au 8e tour de la deuxième manche.

2000 : résultats de la première manche 1- Troy Bayliss (Ducati Infostrada-Michelin) les 25 tours (105,525 km) en 36'35"753 à la vitesse moyenne de 173,011 km/h 2- Neil Hodgson (Ducati) à 0"235 3- Chris Walker (Suzuki) à 8"782 4- John Reynolds (Ducati) à 11"737 5- Noriyuki Haga (Yamaha) à 12"516

2000 : résultats de la deuxième manche 1- Neil Hodgson (Ducati) les 25 tours (105,525 km) en 36'33"880 à la vitesse moyenne de 173,525 km/h 2- Troy Bayliss (Ducati Infostrada-Michelin) à 0"732 3- Pierfrancesco Chili (Suzuki) à 4"759 4- Noriyuki Haga (Yamaha) à 7"081 5- Akira Yanagawa (Kawasaki) à 7"917

1999 : résultats de la première manche 1- Colin Edwards (Castrol Honda-Michelin) les 25 tours (105,525 km) en 36'51"715 à la vitesse moyenne de 171,763 km/h 2- Aaron Slight (Castrol Honda-Michelin) à 1"429 3- Pierfrancesco Chili (Suzuki Alstare) à 7"879

1999 : résultats de la deuxième manche 1- Colin Edwards (Castrol Honda-Michelin) les 25 tours (105,525 km) en 26'52"981 à la vitesse moyenne de 171,664 km/h 2- Aaron Slight (Castrol Honda-Michelin) à 0"087 3- Noriyuki Haga (Yamaha WSBK Team-Michelin) à 9"268

Supersport : 2000 : meilleur temps en essais officiels 1'29"822 par Karl Muggeridge (Ten Kate Honda) à la vitesse moyenne de 169,170 km/h

2000 : record du tour (et meilleur temps en course) 1'30'129 par Iain MacPherson (Kawasaki) à la vitesse moyenne de 168,598 km/h au 18e tour

2000 : résultats de la course 1- Paolo Casoli (Ducati Infostrada-Michelin) les 23 tours (97,083 km) en 34'58"073 à la vitesse moyenne de 166,581 km/h 2- Karl Muggeridge (Ten Kate Honda) à 0"224 3- Iain MacPherson (Kawasaki) à 0"288 4- Pere Riba (Castrol Honda-Michelin) à 1"871 5- Jim Moodie (Yamaha) à 1"883

1999 : résultats de la course 1- Stéphane Chambon (Suzuki Alstare) les 23 tours (97,083 km) en 35'25"212 à la vitesse moyenne de 164,454 km/h 2- Ruben Xaus (Dee Cee Jeans Yamaha-Michelin Pilot) à 4"908 3- Christiano Migliorati (Endoug Metalsistem Suzuki-Michelin Pilot) à 5"077 4- Piergiorgio Bontempi (Yamaha Belgarda-Michelin Pilot) à 7"097 5- Massimo Meregalli (Yamaha Belgarda-Michelin Pilot) à 7"178

Palmarès Michelin

Quelques victoires internationales Michelin obtenues cette année :

Superbike

En Championnat du Monde Superbike, Colin Edwards (Castrol Honda-Michelin) s'impose lors des deux manches à Kyalami, en première manche à Donington, en deuxième manche à Monza, lors de la première course à Assen puis il gagne les deux courses d'Oschersleben. Anthony Gobert (MVR Bimota Experience-Michelin) remporte à domicile la première manche à Phillip Island et Troy Bayliss (Ducati Infostrada-Michelin) s'impose quant à lui dans les premières manches d'Hockenheim et de Brands Hatch.

Supersport

Le Championnat du Monde Supersport a vu la victoire de James Whitham (Yamaha Belgarda-Michelin Pilot) à Phillip Island, de Paolo Casoli (Ducati Infostrada-Michelin Pilot) à Monza comme à Brands Hatch, puis de Ruben Xaus (Ducati Infostrada-Michelin Pilot) à Assen.

Grand Prix 500

Michelin a signé sa 250e victoire cette année au Grand Prix de France avec Alex Crivillé (Repsol YPF Honda-Michelin). Mais le palmarès de Michelin dans cette catégorie s'est déjà étoffé et atteint 258 victoires depuis le Grand Prix de Valence remporté par Garry Mc Coy (Red Bull Yamaha WCM-Michelin).

Endurance, motocross et trial

En Championnat du Monde d'endurance Costes-Charpentier-Gimbert (Honda-Michelin) ont remporté la victoire aux 24 Heures du Mans, puis Deletang-Foret-Willis (Yamaha-Michelin) les 24 Heures de Liège et le Bol d'Or. En motocross, les trois premiers du dernier Grand Prix du Championnat du Monde de motocross 250 cm3 en Suisse sont Beirer (Kawasaki-Michelin), Mickaël Maschio (Kawasaki-Michelin) et Claudio Federici (Yamaha-Michelin). En trial, Doug Lampkin (Montesa-Honda) est sacré Champion du Monde pour la quatrième fois consécutive.

Rallye

McRae-Grist (Ford-Michelin) ont remporté le Rallye de Catalogne et l'Acropole alors que Mäkinen-Mannisenmaki (Mitsubishi-Michelin) ont enlevé le Rallye Monte Carlo. Grönholm-Rautiainen menaient quant à eux leur Peugeot-Michelin à la victoire en Suède, en Nouvelle-Zélande ainsi qu'en Finlande. Plus récemment, ce sont Sainz-Moya (Ford-Michelin) qui s'imposent au Rallye de Chypre.

24 Heures du Mans et FIA-GT

Aux 24 Heures du Mans, Michelin réalise un superbe exploit en équipant les neuf premiers, dont bien sûr les vainqueurs Biela-Kristensen-Pirro (Audi-Michelin). En FIA-GT, Bailey-Campbell-Walter (Lister Storm-Michelin) se sont imposés à Valence, Estoril, Silverstone et Zolder. Hezemans-Hart (Chrysler Viper GTS R-Michelin) remportaient l'épreuve de Monza et Hezemans-Coronel (Chrysler Viper GTS R-Michelin) montaient sur la plus haute marche du podium à Spielberg.La dernière épreuve de Brno a vu un triplé Michelin au général avec Hezemans-Hart (Chrysler Viper GTS R-Michelin)vainqueurs, suivis de Bailey-Campbell-Walter (Lister Storm-Michelin) et suivis de Stringer-Favre (Lister Storm-Michelin).

Les 12 Heures de Sebring ont vu la victoire de Biela-Kristensen-Pirro (Audi-Michelin) au général et de Beretta-Wendlinger-Dupuy (Dodge Viper GTS R-Michelin) en GTS, l'équipage de la Viper ayant remporté auparavant les 24 Heures de Daytona.

En American Le Mans Series, Lehto-Müller (BMW V12 LMR-Michelin) ont emporté les épreuves de Charlotte (USA) et de Silverstone (GB). Au Nürburgring, ce sont Brabham-Magnussen (Panoz-Michelin) qui ont remporté la victoire alors que McNish-Capello (Audi-Michelin) se sont imposés à Sears Point, Mosport et plus récemment à Portland. Enfin, Pirro-Biela (Audi-Michelin) ont remporté l'épreuve de Fort Worth au Texas.

Les partenaires de Michelin

Les pilotes officiels de Michelin en Superbike 1 Carl Fogarty (GBR) blessé et temporairement remplacé par 21 Troy Bayliss (AUS) Ducati Ducati Infostrada 2 Colin Edwards (USA) Honda Castrol Honda 10 Vittoriano Guareschi (ITA) Yamaha Yamaha Belgarda WSBK Team 13 Andreas Meklau (AUT) Ducati Gerin WSBK Team 19 Juan Borja (SPA) Ducati Ducati Infostrada 20 Doriano Romboni (ITA) Ducati Team R&D Bieffe 33 Robert Ulm (AUT) Ducati Gerin WSBK Team 111 Aaron Slight (NZL) Honda Castrol Honda 155 Ben Bostrom (USA) Ducati Team Ducati NCR

Les pilotes officiels de Michelin en Supersport 5 Ruben Xaus (E) Ducati Ducati Infostrada 8 Cristiano Migliorati (I) Suzuki Team Metalsistem Endoug Suzuki 9 Wilco Zeelenberg (NED) Yamaha Dee Cee Jeans Racing Team 10 William Costes (F) Honda Team Honda France Elf 15 Paolo Casoli (I) Ducati Ducati Infostrada 16 Sébastien Charpentier (F) Honda Team Honda France Elf 17 Pere Riba (E) Honda Castrol Honda 18 Vittoriano Iannuzzo (I) Yamaha Team Lorenzini by Leoni 19 Walter Tortoroglio (I) Ducati DFX Racing 20 Karl Harris (GB) Suzuki Team Metalsistem Endoug Suzuki 21 Massimo Meregalli (I) Yamaha Yamaha Belgarda 25 Igor Jerman (SLO) Ducati TDC Desenzano Corse 27 Chris Vermeulen (AUS) Honda Castrol Honda 29 Christer Lindholm (S) Yamaha Dee Cee Jeans Racing Team 34 Yves Briguet (CH) Ducati DFX Racing 69 James Whitham (GB) Yamaha Yamaha Belgarda

Write a comment
Show comments
About this article
Series WSBK

Latest wsbk photos

Losail

Losail

5 photos
Jerez

Jerez

14 photos
Laguna Seca

Laguna Seca

181 photos
Sepang

Sepang

8 photos
Donington Park

Donington Park

262 photos
Imola

Imola

10 photos
Assen

Assen

21 photos
Phillip Island

Phillip Island

27 photos
View more wsbk photos

User photos

Canali

Canali

11 photos
bane41

bane41

6 photos
Evan_DeCiren

Evan_DeCiren

7 photos
muratodentro

muratodentro

91 photos
boulcoco

boulcoco

31 photos
User140

User140

5 photos
Upload photo