WRC

Rallye de Catalogne : compte rendu Michelin

RALLYE DE CATALOGNE Dimanche 25 Mars 2001 Compte rendu final AURIOL ET PEUGEOT OFFRENT UNE 5e VICTOIRE D'AFFILE EN ESPAGNE A MICHELIN Pour le troisième rallye 100% asphalte consécutive, Peugeot-Michelin a fait le plein de points en ...

RALLYE DE CATALOGNE

Dimanche 25 Mars 2001

Compte rendu final

AURIOL ET PEUGEOT OFFRENT

UNE 5e VICTOIRE D'AFFILE EN ESPAGNE A MICHELIN

Pour le troisième rallye 100% asphalte consécutive, Peugeot-Michelin a fait le plein de points en Catalogne grâce aux Français Didier Auriol (1er) et Gilles Panizzi (2e). Rien à voir cependant avec les doublés du Tour de Corse et du Sanremo en octobre dernier. Certes, les 206 WRC se sont montrées plus véloces que leurs rivales WRC traditionnelles, mais la nouvelle Citroën Xsara-Michelin fut sous le feu des projecteurs durant presque tout le week-end en Espagne, avant que Philippe Bugalski ne soit retardé par un problème mécanique en fin de matinée. Grâce à un nouveau podium, Tommi Mäkinen (3e, Mitsubishi-Michelin) prend le large au championnat pilotes, alors que l'efficacité de la gamme asphalte Michelin est à souligner avec cinq victoires consécutives en Catalogne... aux côtés de cinq constructeurs différents !

Grâce à un score parfait marqué en Catalogne, Peugeot-Michelin débute réellement sa campagne 2001 pour défendre son titre mondial. Bien qu'en tête au Monte-Carlo, en Suède et au Portugal, l'équipe semblait pourtant dans une position délicate, mais la récolte du week-end espagnol la placent directement à la 3e place au classement Constructeurs.

Même si les deux premiers jours de course ont été marqués par la domination des nouveaux venus Citroën-Michelin, Didier Auriol et Gilles Panizzi ont toujours maintenu la pression et ont finalement hérité de la première et la deuxième places lorsque le malheureux Philippe Bugalski a perdu toute chance de victoire dans un problème d'embrayage sur sa nouvelle Xsara WRC le dernier jour.

Ce résultat rassurera non seulement Peugeot, mais aussi Auriol. Après une longue traversée du désert sur une Seat peu compétitive en 2000, la dernière victoire du Français remontait au rallye de Chine 1999. Et la pénultième remontait au Catalunya trois ans auparavant, ces deux succès ayant été remportés au volant d'une Toyota-Michelin. Aujourd'hui, le Champion du monde 1994 a décroché sa 20e victoire mondiale pour égaler le score de Colin McRae. Seuls Juha Kankkunen (23), Carlos Sainz (23) et Tommi Mäkinen (22) ont fait mieux.

Pour ses débuts en Championnat du monde, la Xsara ne pouvait pas mieux commencer lorsque Jesus Puras et Philippe Bugalski ont respectivement monopolisé les deux premières places à la fin de la première étape. L'ordre s'est vu inverser le lendemain matin, mais rien ne semblait pouvoir enrayer la machine jusqu'à ce que le pilote espagnol ne soit stoppé par des ennuis de pression d'essence sur la liaison suivant la dernière spéciale de samedi.

Cependant, l'équipe française conservait le commandement avec Bugalski qui creusa l'écart sur son poursuivant Didier Auriol dans la première spéciale du dernier jour (ES13), portant son avance à 33 secondes ; une marge a priori confortable. Puis, dans la spéciale suivante, le pilote Citroën signalait un problème hydraulique sur son embrayage, avant qu'une pénalité de deux minutes pour retard au départ de l'ES15 ne le fasse plonger à la quatrième place du classement général.

Sans souci particulier, le pilote Mitsubishi Tommi Mäkinen complète le podium 100% Michelin en Catalogne. La troisième place du Finlandais lui permet de consolider sa première place au classement Pilotes, alors que Freddy Loix (5e) a répondu aux critiques en faisant sa plus belle course depuis son arrivée dans les rangs du constructeur japonais en 1999. Les chronos du Belge furent toujours très proches, et parfois même meilleurs que ceux de son illustre équipier. Seul un différentiel central défectueux le deuxième jour l'a empêché de terminer plus près de son équipier au classement final.

Tranchant radicalement avec leur victoire en Espagne il y a douze mois - chaussées de pneumatiques Michelin -, les Ford Focus n'ont jamais été en mesure de jouer la victoire. Après des soucis de pression d'essence qui ont éliminé le vainqueur de la précédente édition, Colin McRae, dès la première étape, Carlos Sainz et François Delecour ont finalement terminé aux 6e et 7e places, l'Espagnol inscrivant un seul point pour son équipe qui reste juste devant Peugeot au classement provisoire du championnat Constructeurs.

Le camp Subaru fut décimé après la sortie de route de Petter Solberg le premier jour et la mise hors course de Markko Märtin suite à un changement de boîte de vitesses trop long le dernier jour. Richard Burns était l'unique représentant de la marque à l'arrivée, mais ses temps bien irréguliers l'ont relégué à une décevante 8e place au général.

Sur une Peugeot 206 WRC-Michelin de l'équipe Kronos, le Français Simon Jean-Joseph est le mieux placé des pilotes privés et termine au 9e rang, une place devant le pilote Skoda-Michelin Bruno Thiry, 10e après une course régulière. Cependant, l'équipe tchèque avait perdu Armin Schwarz sur des ennuis de direction assistée lors de la 2e étape. Après les débuts de la dernière évolution de l'Accent WRC-Michelin dans la boue du Portugal, Hyundai-Michelin a poursuivi le développement de la nouvelle voiture par une première participation sur asphalte. Bien que Piero Liatti n'ait pu rallier l'arrivée en raison de problèmes de frein, Alister McRae place sa voiture à la 11e place.

Le pilote Peugeot-Michelin Marcus Grönholm n'a pas vu l'arrivée lui non plus. Alors qu'il occupait la 3e place, le Finlandais a touché un poteau en ciment dans l'ES5 et a arraché sa roue arrière gauche.

Enfin, un mot sur la première manche du nouveau Championnat Super 1600 FIA avec la victoire du Français Sébastien Loeb sur une Citroën Saxo-Michelin. Les conditions difficiles et une rivalité féroce au sein de cette formule très prometteuse ont fait qu'il n'y a eu que sept survivants sur les vingt-deux pilotes au départ.

LE RALLYE SELON MICHELIN...

1997 - 2001... Dans la chaleur et sur les routes abrasives de la Catalogne, Didier Auriol a apporté la cinquième victoire d'affilée de Michelin au rallye Catalunya... avec cinq partenaires-constructeurs différents : 1997, Mitsubishi (Mäkinen) ; 1998, Toyota (Auriol) ; 1999, Citroën (Bugalski) ; 2000, Ford (McRae) ; 2001, Peugeot (Auriol).

DE BOUT EN BOUT... Les pilotes ont mené le rallye Catalunya 2001 du début à la fin, se partageant les meilleurs chronos sur les 17 spéciales disputées avec trois constructeurs différents (Citroën 10, Peugeot 6 et Mitsubishi 1) et avec cinq pilotes différents (Bugalski 8, Auriol 4, Puras & Panizzi 2, Mäkinen 1).

IMBATTABLES... Les pneus asphalte de la gamme Michelin FP restent invaincus depuis leur apparition au Rallye Sanremo en 1998.

<pre> LE CHAMPIONNAT DU MONDE 2001 APRES 4 MANCHES

DRIVERS                  MC   S   P   E  RA  CY  GR  EAK FIN NZ   I   F  AUS GB  Total
Tommi Mäkinen (FIN) 10   0  10   4   -   -   -   -   -   -   -   -   -  -   24
Carlos Sainz (E)          6   4   6   1   -   -   -   -   -   -   -   -   -  -   17
Harri Rovanpera (FIN)     -  10   0   -   -   -   -   -   -   -   -   -   -  -   10
Didier Auriol (F)         0   0   0  10   -   -   -   -   -   -   -   -   -  -   10
François Delecour (F)     4   2   2   0   -   -   -   -   -   -   -   -   -  -    8
Thomas Radström (S)  -   6   0   -   -   -   -   -   -   -   -   -   -  -    6
Gilles Panizzi (F)        0   -   0   6   -   -   -   -   -   -   -   -   -  -    6

ÿichelin partner

CONSTRUCTEURS           MC   S   P   E  RA  CY  GR  EAK FIN NZ   I   F  AUS GB  Total
Mitsubishi-Michelin     13  10  10   6   -   -   -   -   -   -   -   -   -  -   39
Ford                     6   8   6   1   -   -   -   -   -   -   -   -   -  -   21
Peugeot-Michelin         0   0   4  16   -   -   -   -   -   -   -   -   -  -   20
Hyundai-Michelin         2   3   3   0   -   -   -   -   -   -   -   -   -  -    8
Subaru                   0   4   3   0   -   -   -   -   -   -   -   -   -  -    7
Skoda-Michelin           5   1   0   0   -   -   -   -   -   -   -   -   -  -    6

ÿichelin partner

= Partenaire Michelin

-Michelin

Write a comment
Show comments
About this article
Series WRC

User photos

EuroRacer
WRC

EuroRacer

1 photos
Canali
WRC

Canali

4 photos
Ettori
WRC

Ettori

54 photos
yongama
WRC

yongama

1 photos
Luca1240
WRC

Luca1240

2 photos
Cruise8723
WRC

Cruise8723

1 photos
tagrallysport
WRC

tagrallysport

3 photos
mmartynova
WRC

mmartynova

2 photos
Upload photo