WRC

Michelin Rallye de Chypre

Championnat du monde des Rallyes 2000 10ème manche : Rallye de Chypre (7-10 septembre 2000) UN PARFUM D'ACROPOLE ! Si les quatre derniers rendez-vous du Mondial 2000 se dérouleront sur des terrains plus que connus (Tour de Corse, Sanremo,...

Championnat du monde des Rallyes 2000
10ème manche : Rallye de Chypre (7-10 septembre 2000)

UN PARFUM D'ACROPOLE !
Si les quatre derniers rendez-vous du Mondial 2000 se dérouleront sur des terrains plus que connus (Tour de Corse, Sanremo, Australie, Grande-Bretagne), les concurrents devront d'abord livrer bataille sur une épreuve jusqu'ici inédite au championnat. Personne ne sait avec précision ce que l'île méditerranéenne réserve, mais tout le monde prévoient des conditions extrêmement difficiles.

Avec ses spéciales cassantes écrasées par un soleil de plomb, le Rallye de Chypre est le plus souvent évoqué comme un remake du Rallye d'Acropole, en Grèce, généralement considéré comme la manche "à l'européenne" la plus éprouvante de la saison.

Il faut savoir que la décision d'inclure Chypre au calendrier (en remplacement du Rallye de Chine, annulé) n'a été annoncée que très tardivement. Il y a quatre mois à peine pour être précis, ce qui a laissé peu de temps aux écuries et aux manufacturiers de pneumatiques pour s'y préparer dans les meilleures conditions. Les essais d'avant-course ont notamment été menés avec un retard certain par rapport au planning habituel et, en matière de pneus, les choix techniques ont dû être verrouillés dans un délais particulièrement court.

Malgré ce contexte, et dopé par la présence de ses partenaires en haut des classements Pilotes (Marcus Grönholm) et Constructeurs (Ford-Michelin), Michelin a relevé le défi du Rallye de Chypre avec un bel enthousiasme. D'autant plus que son doublé en Grèce au mois de juin a souligné l'efficacité de ses produits sur ce genre de terrain aussi exigeant que surchauffé.

Pour les partenaires WRC de Michelin (Ford, Mitsubishi, Peugeot et Skoda), comme pour l'ensemble des équipages équipés de ses pneus en Chypre, le résultat de l'Acropole est justement d'excellent augure pour les trois jours de course à venir.

Le pneu et le Championnat du monde des Rallyes
Expérience, vitesse de réaction, produits adaptés et performants, travail permanent de recherche et de développement, collaboration technique rapprochée avec nos partenaires. La réussite de Michelin en Championnat du monde des Rallyes s'appuie sur un savoir-faire et des prestations de qualité. Mais chaque épreuve constitue un challenge particulier et la victoire dépend souvent de la réponse la plus dynamique et la plus appropriée à celui-ci. Le challenge de Chypre QA Chypre, il faut s'attendre à retrouver des contraintes comparables à celles de l'Acropole : sols durs, pierreux et surchauffés. A cela s'ajoutent deux défis supplémentaires : cette épreuve est inédite en Championnat du monde et le délai pour effectuer les essais d'avant course a été des plus réduits.

La solution Michelin - la même gamme qui s'est imposée en Grèce
Aimé Chatard, responsable du programme rallyes Michelin : ? "C'est vrai, Chypre se rapproche énormément de la Grèce, notamment sur le plan de l'usure des pneumatiques. De plus, si les températures seront sans doute moins élevées que celles enregistrées lors de nos essais sur place fin juillet / début août, elles devraient être semblables à celles rencontrées à l'Acropole en juin (34°C).

? En revanche, les spéciales chypriotes se caractérisent par leur profil plus sinueux qui imposera de fréquents passages en 1re, 2e et 3e où il va falloir privilégier le couple. Ces portions seront également les plus exigeantes en termes d'usure, surtout à l'occasion d'un groupement de spéciales à effectuer à deux reprises (ES 5/6 et 13/14).

? Dans ces conditions, la performance de nos produits lors de l'Acropole (15 meilleurs temps sur 19 et doublé Ford-Michelin) est évidemment très encourageante. Les sculptures Michelin Z et ZB - souvent retaillés selon la nature précise du terrain et des préférences personnelles des pilotes - ont donné entière satisfaction en Grèce."

L'importance du pneu à Chypre vue par : Freddy Loix (pilote, Mitsubishi-Michelin)

"Bien sûr, en attendant les reconnaissances qui se dérouleront juste avant le départ, je ne peux pas commenter l'ensemble du parcours. Toutefois, la base que nous avons utilisée pour nos essais avec Michelin fin juillet nous a fourni quelques indications sur le terrain.

Premier constat : le sol est dur et semé de pierres mais, a priori, il ne devrait pas être plus agressif que la Grèce. Par contre, les pistes sont extrêmement étroites et sinueuses, et pratiquement dépourvues de véritables relances, sauf lors des premiers kilomètres en plaine.

Depuis la bonne performance des pneus Michelin à l'Acropole, j'ai une confiance totale dans leur résistance à la crevaison. Cependant, avec le caractère sinueux des spéciales, il va falloir surveiller l'usure.

Pour ma part, je suis très heureux de me trouver sur un terrain inédit que l'intégralité des favoris va devoir apprendre. C'est un exercice auquel je me suis livré durant les 70% du calendrier en 1999. Je commence à connaître le mode d'emploi !

Les pneumatiques du Rallye de Chypre

Conditions dominantes Type de pneu préconisé (a priori) Dimension Caractéristiques techniques Sols durs dégagés Michelin Z 17/65x15 Sculpture à pains de gomme rigide afin de limiter leur mobilité sur revêtement dur. Ces produits se déclinent en deux centrages en fonction des conditions : le 9 (pour sol chaud et dur) et le 10 (pour sols surchauffés ou spéciales les plus usantes). Sols rocheux et/ou usants Michelin ZB 17/65x15

Sculpture massive et pains de gomme plus rigides afin de limiter leur mobilité sur sol dur.

L'effectif de Michelin à Chypre s'élève à 24 personnes. Le nombre total d'enveloppes pour le rallye est de 3 120 transportées dans 8 camions ateliers. Toutes sont équipées du système ATS (Appui Temporaire Souple).

Les partenaires WRC de Michelin au Rallye de Chypre :

FORD MOTOR CO. LTD : Colin McRae/Nicky Grist (GB/GB) ; Carlos Sainz/Luis Moya (E/E)

MARLBORO MITSUBISHI RALLIART : Tommi Mäkinen/Risto Mannisenmaki (FIN/FIN) ; Freddy Loix/Sven Smeets (B/B)

PEUGEOT SPORT : François Delecour/Daniel Grataloup (F/F) ; Marcus Grönholm/Timo Rautiainen (FIN/FIN)

SKODA MOTORSPORT : Armin Schwarz/Manfred Hiemer (D/D) ; Luis Climent/Alex Romani (E/E)

Championnat du monde

Classement provisoire après 9 manches

PILOTES MC S EAK P E RA GR NZ FIN CY F I AUS GB Total

Marcus Gronholm (FIN) M 0 10 0 6 2 6 0 10 10 - - - - - 44

Richard Burns (GB) 0 2 10 10 6 10 0 0 0 - - - - - 38

Colin McRae (GB) M 0 4 0 0 10 0 10 6 6 - - - - - 36

Carlos Sainz (E) M 6 0 3 4 4 0 6 4 0 - - - - - 27

Tommi Makinen (FIN) M 10 6 0 0 3 4 0 0 3 - - - - - 26

Juha Kankkunen (FIN) 4 1 6 0 0 3 4 0 0 - - - - - 18

MARQUES MC S EAK P E RA GR NZ FIN CY F I AUS GB Total

Ford-Michelin M 6 4 3 4 14 0 16 10 6 - - - - - 63

Subaru 4 5 16 10 6 13 4 0 2 - - - - - 60

Peugeot-Michelin M 0 11 0 9 3 6 2 10 13 - - - - - 54

Mitsubishi-Michelin M 12 6 0 2 3 6 0 0 4 - - - - - 33

Skoda-Michelin M 1 - 3 1 0 - 3 - - - - - - - 8

Seat 3 0 4 0 0 0 0 0 0 - - - - - 7

Hyundai-Michelin M - 0 - 0 0 1 0 3 1 - - - - - 5

M = partenaire Michelin - Calendrier 2000 : CY (Chypre, 7-10/9), F (Tour de Corse, 28/9-1/10), I (Sanremo, 19-22/10), AUS (Australie, 9-12/11), GB (Grande-Bretagne, 23-26/11).

Write a comment
Show comments
About this article
Series WRC

User photos

Canali
WRC

Canali

4 photos
Ettori
WRC

Ettori

54 photos
yongama
WRC

yongama

1 photos
Luca1240
WRC

Luca1240

2 photos
Cruise8723
WRC

Cruise8723

1 photos
tagrallysport
WRC

tagrallysport

3 photos
mmartynova
WRC

mmartynova

2 photos
nikos
WRC

nikos

3 photos
Upload photo