WRC

Michelin Rallye de Chypre Comm Final

CARLOS SAINZ (FORD) A LA TÊTE D'UN NOUVEAU PODIUM 100% MICHELIN Le Championnat du Monde des Rallyes 2000 sera sans doute marque d'une pierre blanche par la magnifique victoire de Carlos Sainz aujourd'hui à Chypre. Pour commencer,...

CARLOS SAINZ (FORD) A LA TÊTE D'UN NOUVEAU PODIUM 100% MICHELIN

Le Championnat du Monde des Rallyes 2000 sera sans doute marque d'une pierre blanche par la magnifique victoire de Carlos Sainz aujourd'hui à Chypre. Pour commencer, c'etait la première victoire de l'Espagnol depuis le Rallye de Nouvelle-Zelande 1998, il y a dejà 26 mois de cela. Ce resultat marque egalement sa 23ème victoire en WRC, ce qui fait de lui (à egalite avec Juha Kankkunen) le pilote qui a remporte le plus de victoires au niveau mondial.

De plus cela permet au pilote Ford-Michelin d'entrer à nouveau dans la lutte pour le championnat Pilotes, qui devient pour le coup une bataille passionnante entre quatre protagonistes : lui-même; le leader provisoire Marcus Gronholm (Peugeot-Michelin); Colin McRae (Ford-Michelin) et Richard Burns (Subaru). Quelques sept points seulement partagent ces pilotes et il n'y a plus que quatre manches avant la fin du championnat 2000.

C'est egalement la quatrième fois que Ford-Michelin place ses deux voitures sur le podium en six rallyes, ce qui permet à l'ecurie anglaise de prendre le large en tête du classement Constructeur.

Assez des consequences de ce podium Michelin, car il faut tout de même souligner que Carlos Sainz etait en très grande forme lors de cette semaine l'île mediterraneenne. Il a pris la tête de la course dès la fin de la première speciale et n'a jamais vraiment eu de challenger jusqu'au drapeau à damier final. Dès la fin de l'etape 1, il s'est forge une avance confortable de 1,20mn et a ensuite merveilleusement gere sa course en tête.

La plus grande partie de cet avantage a ete obtenu grâce à l'utilisation regulière de la dernière evolution du Michelin Z10 lors de la première etape (voir "Le Rallye Selon Michelin" ci-dessous), alors que Burns, qui etait pourtant le pilote le plus à même de lui mettre la pression après que McRae ait rencontre des problèmes de freins dans les ES5 et 6, a choisi d'être plus prudent en termes de pneu et a perdu du terrain.

Confortablement installe en tête, Sainz a laisse l'attention se porter sur la lutte pour les deuxième, troisième et quatrième places. Le leader provisoire du championnat du monde après la Finlande, Marcus Gronholm (Peugeot-Michelin) a ete une des premières victimes des conditions eprouvantes du rallye, quand sa 206 WRC a ete contrainte à l'abandon à cause de problèmes electriques vendredi après-midi. Mais son co-equipier François Delecour etait en bonne position pour prendre la relève. Tout au long de sa course, il n'a pas deroge à sa priorite qui etait avant tout de voir l'arrivee, et la combinaison d'une course regulière, associee aux quelques soucis mecaniques survenus à Subaru, lui a permis de prendre sa place, bien meritee, sur la troisième marche du podium.

Colin McRae, pour sa part, a certainement gagne sa seconde place grâce à un chrono remarquable lors de la plus longue speciale (ES14), qui etait egalement la plus eprouvante en termes de temperatures et type de terrain et la plus sinueuse de toutes. C'est cet exploit qui a permis à l'Ecossais de gagner deux places d'un coup, passant de 4ème à 2ème, malgre deux crevaisons (avant et arrière-gauche) dans la speciale. Le système ATS Michelin a une fois de plus parfaitement rempli son rôle et le pilote n'a pas du tout perdu de temps. Ce même système ATS a parfaitement fonctionne à plusieurs reprises pendant les trois jours de course, sans que ce soit toutefois dans des circonstances aussi spectaculaires.

Tommi Makinen a termine son rallye en 5ème position en augmentant son rythme davantage lors de la deuxième etape et en signant notamment quatre temps scratch. Avec des voitures Mitsubishi-Michelin optimisees aux conditions difficiles, son co-equipier Freddy Loix (8ème) a egalement signe quelques chronos probants, dont deux meilleurs dans la deuxième etape. Le pilote belge etait heureux de pouvoir justifier une fois encore qu'avec une bonne voiture et à armes egale en terme de connaissance du terrain, il est capable de se battre avec les plus grands.

La sixième place revient à Markko Martin au volant de sa Toyota-Michelin engagee à titre prive. Le jeune Estonien a lui aussi demontre son talent en s'immisçant parmi les pilotes de tête à de nombreuses reprise et en signant egalement deux troisièmes meilleurs chronos. Il a même ete en 5ème position mais n'a pu resister à l'attaque de Tommi Makinen. Il n'a cependant pas laisser passer Juha Kankkunen (Subaru) qui termine 7ème. Il pourra toujours dire qu'il a reussi à s'intercaler entre deux quadruple champion du monde. et il n'a que 24 ans !

C'est sans doute la formation Skoda qui est la plus deçue de son resultat au Rallye de Chypre. L'equipe avait choisi de sortir la dernière evolution de son Octavia WRC-Michelin lors de cette epreuve, mais les deux voitures d'Armin Schwarz et Luis Climent ont ete contraintes à l'abandon dès la fin de la première etape. L'Allemand a effectue plusieurs tonneaux dans l'ES1, alors que son co-equipier espagnol a endommage son moteur suite à une sortie de route.

LE RALLYE SELON MICHELIN .

LA CLE DU SUCCES. Les performances de la dernière evolution du Michelin Z10 associees à une très bonne gestion des pneumatiques de Carlos Sainz sur la plus longue boucle de speciales dans la première etape (ES5 et 6) ont ete la cle du succès du pilote Ford sur les pistes chypriotes. Après sa course reflechie lors de ces epreuves, il a choisi de continuer à chausser ce produit très performant pour le reste de la journee, contrairement à certains autres pilotes rivaux qui ont fait un choix plus conservateur. A la fin de la première etape, le pilote espagnol avait dejà cree un ecart equivalent à 0,57 secondes au kilomètre sur son premier rival non-Michelin. Cela lui a permis ensuite de gerer sa course en tête.

DERNIERE EVOLUTION. L'equipe de recherche et developpement de Michelin etait ravie de voir le resultat (1-2-3) du pneu "Michelin Z" dejà connu pour ses performances, mais utilise ici pour la première fois en centrage 10. Les bons resultats de ce week-end sont une reelle recompense au travail intensif effectue par le manufacturier et ses partenaires durant le peu de temps disponible pour les essais et la production pendant l'ete. Après le double Ford-Michelin realise avec les mêmes pneumatiques en juin dernier en Grèce, tous les partenaires WRC de Michelin ont utilise cette dernière evolution sur toute la duree du rallye.

DU COTE DES STATISTIQUES. La performance de Sainz augmente le score de victoires Michelin à 7 sur 10 rallyes effectues depuis le debut de la saison, dont quatre qui ont ete menes du debut à la fin sur la terre (Acropole, Nouvelle-Zelande, Finlande et Chypre). 15 speciales sur 23, ont ete remportees par 4 pilotes Michelin (Sainz 8, Makinen 4, Loix 2, McRae

CONDITIONS. Aussitôt la date du Rallye de Chypre devoilee, tout le monde savait que cette epreuve allait être eprouvante, autant en termes de temperatures que de types de terrains. Et cela a ete confirme ! Bien que la première etape n'ait pas ete très chaude, la temperature au sol est montee jusqu'à 44C. Dans ces conditions, on savait egalement que l'usure des pneumatiques pouvait être un soucis, quand bien même les pourcentages d'usure ont varie d'une voiture à l'autre sans pour autant être lie aux temps realises.

<pre> Championnat du monde des Rallyes - après 10 manches

PILOTES MC S EAK P E RA GR NZ FIN CH F I AUS GB Total Marcus Gronholm (FIN) M 0 10 0 6 2 6 0 10 10 0 - - - - 44 Colin McRae (GB) M 0 4 0 0 10 0 10 6 6 6 - - - - 42 Richard Burns (GB) 0 2 10 10 6 10 0 0 0 3 - - - - 41 Carlos Sainz (E) M 6 0 3 4 4 0 6 4 0 10 - - - - 37 Tommi Makinen (FIN) M 10 6 0 0 3 4 0 0 3 2 - - - - 28

CONSTRUCTEURS MC S EAK P E RA GR NZ FIN CH F I AUS GB Total Ford-Michelin M 6 4 3 4 14 0 16 10 6 16 - - - - 79 Subaru 4 5 16 10 6 13 4 0 2 4 - - - - 64 Peugeot-Michelin M 0 11 0 9 3 6 2 10 13 4 - - - - 58 Mitsubishi-Michelin M 12 6 0 2 3 6 0 0 4 2 - - - - 35 Skoda-Michelin M 1 - 3 1 0 - 3 - - 0 - - - - 8 Seat 3 0 4 0 0 0 0 0 0 0 - - - - 7 Hyundai-Michelin M - 0 - 0 0 1 0 3 1 - - - - - 5

Be part of something big

Write a comment
Show comments
About this article
Series WRC
Drivers Tommi Makinen , Colin McRae , Carlos Sainz , Freddy Loix , Richard Burns , Marcus Gronholm , François Delecour , Armin Schwarz , Juha Kankkunen , Markko Martin