CHAMPCAR/CART: L'?quipe Player's camp d'entra?nement Sebring 2003-02-04

Sebring, Floride, le 4 février 2003 Patrick Carpentier et Paul Tracy affichaient le sentiment du devoir accompli, même si leurs chronos n'avaient rien pour épater la galerie, sachant pertinemment que la recherche de réglages efficaces passait...

Sebring, Floride, le 4 février 2003 Patrick Carpentier et Paul Tracy affichaient le sentiment du devoir accompli, même si leurs chronos n'avaient rien pour épater la galerie, sachant pertinemment que la recherche de réglages efficaces passait avant la quête de vitesse en cette première journée d'essais du camp d'entraînement annuel de la série CART sur le circuit de Sebring.

"Il faut parfois résister à la tentation de vouloir réussir un tour rapide à tout prix, puisque cela va à l'encontre des objectifs de développement que nous nous sommes fixés et c'est ce qui explique pourquoi nous n'avons pas chaussé la voiture de pneus neufs en fin de séance,d'affirmer Carpentier, qui a réalisé le 13e temps avec un chrono de 52,526 secondes pour une vitesse moyenne de 114,389 m/h.

"Nous avons connu quelques ennuis (bris de la pompe à essence, problèmes de freins) qui ont ralenti notre progression, mais il nous reste presque six heures en piste pour trouver les ajustements qui permettront à l'équipe Player's d'aborder la saison 2003 avec aplomb et confiance," d'ajouter le pilote de Joliette, qui a négocié le tracé de 1,72 mille à 45 reprises.

Son coéquipier Paul Tracy a quant à lui signé le quatrième temps de la journée, derrière la recrue Sébastien Bourdais (50,953 sec.), Michel Jourdain (51,407 sec.) et Bruno Junqueira (51,507 sec.) en vertu d'un chrono de 51,784 secondes pour une vitesse moyenne de 116,028 m/h. Alexandre Tagliani de l'écurie Rocketsports Racing a terminé au 10e rang avec un temps de 52,274 secondes.

"Je suis très satisfait de cette première journée, car nous avons suivi notre plan de match à la lettre, soit d'essayer beaucoup de variantes au niveau des réglages afin de s'assurer d'arriver à St. Petersburg pour la première course de la saison (23 février) avec une voiture rapide et stable, d'expliquer Tracy, qui a effectué 47 tours, lui qui faisait partie du premier groupe de neuf pilotes lors de la séance matinale.

" Le processus d'adaptation de l'équipe Player's avec le châssis Lola se fait à un rythme impressionnant et on sent que la cohésion s'opère graduellement entre moi et mon groupe d'ingénieurs et de mécanos, " de conclure Tracy.

-tp-

Be part of something big

Write a comment
Show comments
About this article
Series IndyCar
Drivers Bruno Junqueira , Patrick Carpentier , Paul Tracy , Sébastien Bourdais