Michelin GP de Hongrie presentation

Championnat du Monde de la Formule Un de la FIA 2001 Grand Prix de Hongrie ­ Budapest - Dimanche 19 Août 2001 Peut-on reparler d'Hockenheim trois semaines après la superbe victoire de Ralf Schumacher (BMW WilliamsF1 Team-Michelin) ? Oui,...

Championnat du Monde de la Formule Un de la FIA 2001
Grand Prix de Hongrie ­ Budapest - Dimanche 19 Août 2001

Peut-on reparler d'Hockenheim trois semaines après la superbe victoire de Ralf Schumacher (BMW WilliamsF1 Team-Michelin) ? Oui, bien sûr, Un résultat aussi probant ne passe pas inaperçu. De plus, les analystes n'ont pas manqué de souligner qu'une seule voiture Michelin sur le podium ne reflétait pas le niveau de performance des produits de Clermont-Ferrand lors de ce Grand Prix d'Allemagne.

"Nous n'avons pas l'intention de réécrire l'histoire ni même de refaire plus modestement la course du Grand Prix d'Allemagne 2001" déclare Pierre Dupasquier, le Directeur de la Compétition de Michelin. " Ralf Schumacher a effectué une course extrêmement brillante. Mais il faut noter aussi qu'avant son abandon sur casse mécanique, Juan Pablo Montoya (BMW WilliamsF1 Team-Michelin) dominait les débats de la tête et des épaules. Et pour parfaire cette performance, il faut ajouter la belle stratégie des Mild Seven Benetton Renault Sport-Michelin . Giancarlo Fisichella et Jenson Button se sont montrés réellement présents aux avant-postes. Ces résultats sont très encourageants pour toute l'équipe."

A la conquête de l'Est...

Marquant la fin de la trêve estivale, le Grand Prix de Hongrie se présente comme une nouvelle inconnue dans l'équation de la saison 2001 de Michelin. D'une longueur de 3,975 km, le Hungaroring est réputé comme un tracé délicat qui exige des pneumatiques à forte adhérence.

"Nous nous sommes orientés vers des solutions adhérentes donc peut-être un peu plus fragiles mais performantes. L'an dernier, la stratégie à deux arrêts semblait convenir. Pour le pneumatique, cela se traduit par une distance à parcourir assez faible, à une vitesse moyenne de 180 km/h, la moins élevée de la saison après Monaco (146,881 km/h en Principauté cette année). En outre, sur ce circuit plus qu'ailleurs, les dépassements sont très délicats, c'est-à-dire que les positions sur la grille seront déterminantes pour conquérir une bonne place à l'arrivée" analyse Pierre Dupasquier. "Les deux types d'enveloppes développés pour cette piste doivent nous permettre de faire face à des conditions météorologiques chaudes ou fraîches".

En général, ce Grand Prix se déroule, sous une très forte chaleur et il est toujours possible, à cette époque de l'année, de se trouver confronter à des orages. "Ce serait pour nous l'occasion de faire rouler nos derniers développements de pneus "Pluie" qui ont fort bien fonctionné en essais privés, il y a quinze jours", dévoile Pascal Vasselon, Responsable du Programme F1.

-Michelin

Be part of something big

Write a comment
Show comments
About this article
Series Formula 1
Drivers Giancarlo Fisichella , Jenson Button , Ralf Schumacher
Teams Williams , Benetton