Grand Prix de San Marin pr?sentation d'Michelin

Grand Prix de San Marin - Imola - Dimanche 14 avril 2002 Le 14 avril prochain, Michelin et ses partenaires disputeront la première course européenne et 4ème épreuve du Championnat du Monde de la Formule Un 2002, sur le circuit d'Imola à ...

Grand Prix de San Marin - Imola - Dimanche 14 avril 2002

Le 14 avril prochain, Michelin et ses partenaires disputeront la première course européenne et 4ème épreuve du Championnat du Monde de la Formule Un 2002, sur le circuit d'Imola à San-marin.

Du Brésil, on retiendra la performance des pneumatiques Michelin avec la pole position de Juan Pablo Montoya (BMW WilliamsF1 Team-Michelin) et une seule voiture équipée par le manufacturier concurrent intercalée dans les sept premiers Michelin sur la grill e de départ.

A l'arrivée, Ralf Schumacher monte sur la deuxième marche du podium et termine à seulement 0,5 secondes derrière son frère Michaël. David Coulthard (West McLaren-Mercedes), 3ème, complète le podium devant Jenson Button (Renaut F1) 4ème , Juan Pablo Montoya (BMW WilliamsF1 Team) 5ème , Mika Salo (Panasonic Toyota Racing) 6ème , Eddie Irvine et Pedro de la Rosa, 7ème et 8ème (Jaguar Racing).

Si Michelin n'a pas conclu son week-end pauliste par une victoire, les ingénieurs et les techniciens de Clermont Ferrand ont quitté l'Amérique du Sud avec la satisfaction d'avoir placé sept pilotes dans les dix premiers à l'arrivée et de constater que seu l Michaël Schumacher a réussi à placer la nouvelle Ferrari 2002 dans ce peloton des voitures de tête équipées par le manufacturier clermontois.

"L'analyse des temps en course de Ralf Schumacher montre que Ralf signait son meilleur temps en 1'16''2 alors qu'il restait encore 27 tours à couvrir. On comprend qu'il possédait encore une énorme marge de progression s'il n'avait pas été stoppé par son aî né." précise Pierre Dupasquier (Directeur de la compétition)

Le fief des tifosis:

L'autodrome Enzo et Dino Ferrari, fief des tifosis, d'un développement de 4,933 kilomètres se caractérise par une vitesse moyenne proche de celle du Brésil, de l'ordre de 200 km/h. Assez rapide mais entrecoupé de nombreuses chicanes, le revêtement n'est pa s homogène sur la totalité du tracé - ce qui en condition de pluie peut surprendre les pilotes quand sur certaines parties du circuit la monoplace perd du grip.

Quelles sont les nouveautés pour Imola ?

"Le début de saison a montré que Clermont Ferrand n'est pas resté inactif en hiver. Des architectures avant et arrière sensiblement évoluées dans la lignée de celles utilisées au Brésil, et des familles de mélanges qui tiennent compte à la fois de ces nouv eaux "supports" et des leçons retenues - mais il faut maintenant que Michelin et ses partenaires réapprennent à utiliser tout cela. Mais nous avons le temps." explique Pierre Dupasquier

En 2001 à Imola, Ralf avait mené une magnifique course de bout en bout et avait remporté la première victoire pour Michelin.

-michelin-

Be part of something big

Write a comment
Show comments
About this article
Series Formula 1
Drivers Juan Pablo Montoya
Teams Ferrari , Mercedes , McLaren , Williams , Toyota Racing , Jaguar Racing