Grand Prix de France Prost presentation

Grand Prix de France Magny-Cours, 27 juin 2001 Une petite semaine sépare exceptionnellement le Grand Prix d& ...

Grand Prix de France
Magny-Cours, 27 juin 2001

Une petite semaine sépare exceptionnellement le Grand Prix d’Europe du Grand Prix de France, 10ème épreuve du Championnat du Monde de Formule Un 2001, qui se disputera dimanche prochain sur le circuit de Magny-Cours. Comme toutes les écuries, l’équipe Prost Acer n’a disposé que de quatre jours pour se préparer à son Grand Prix national, et a effectué ce matin un roulage du mulet avec Jonathan Cochet au volant de la Prost Acer AP04. A l’occasion du Grand Prix de France, qui marque le début de la deuxième moitié de la saison, Henri Durand, Directeur Technique de Prost Grand Prix, dresse un premier bilan du travail accompli depuis son arrivée :

Henri Durand - Directeur Technique de Prost Grand Prix :

Une nouvelle fois ce week-end, après le premier niveau d'évolution décisif lors du Grand Prix de Monaco, nous introduisons sur la Prost Acer AP04 des modifications conséquentes, partie intégrante de notre stratégie de développement cette saison. Ces modifications touchent cette fois le capot moteur, les déflecteurs latéraux et le fond plat.

Il est normal qu'une écurie comme la nôtre, encore jeune, ait un programme de développement fondamental. La Prost Acer AP04 a été conçue très tard, en raison des décisions concernant le moteur particulièrement. Nous nous sommes donc focalisés sur la production d'une voiture qui soit fiable, et bien sûr réglementaire. Ce fut une tâche assez ardue en regard des échéances, mais l'équipe a su relever ce défi, avec le succès que l'on sait puisque nous avons rallié l'arrivée 13 fois sur 18.

Nous avons très vite relativisés les résultats spectaculaires obtenus lors des essais hivernaux : nous avons couru d'entrée de jeu avec notre monoplace et les pneus 2001, ce qui n'était pas le cas de la plupart des concurrents présents lors de ces essais. Et l'amélioration nette des performances par rapport à la saison dernière s'est ensuite confirmé quasiment pour toutes les écuries du plateau, notamment en qualification. Nous étions prêts à rouler avant les autres et avons donc connu plus tôt ce bond en avant. Le début de saison nous a permis de nous repositionner à notre juste valeur dans la concurrence, et même en l'absence de résultat, nous avions la satisfaction d'avoir produit une voiture efficace et sans vice caché, qui avait simplement besoin, comme nous l'avions prévu, d'évolutions techniques pour progresser en performance pure.

Ces évolutions ne sont pas arrivées de suite, entre autres parce que j'ai pris mes fonctions de Directeur Technique de Prost Grand Prix très tard (en janvier) et que je souhaitais cerner parfaitement la voiture dans tous les domaines pour que les modifications à apporter soient les bonnes. Nous avons eu la satisfaction de voir que les essais en piste ont confirmé à chaque fois nos essais en soufflerie, et ont montré une amélioration importante : chaque pallier d'évolution nous a donné une voiture plus rapide. Ceci conjugué à la confiance que cela donne à nos deux pilotes, et à nos progrès dans l'utilisation des pneumatiques Michelin, nous a permis d'obtenir de très bons résultats. Non seulement à Monaco et Montréal où nous avons marqué de précieux points, mais aussi en Europe où nous avons réalisé de très bonnes performances en course.

Nous attendons donc impatiemment de mettre nos nouveaux développements à l'épreuve ce dimanche pour notre Grand Prix à domicile, sur un circuit que nous connaissons très bien, et où Michelin a déjà obtenu d'excellents résultats en essais."

-Prost

Be part of something big

Write a comment
Show comments
About this article
Series Formula 1
Drivers Jonathan Cochet