Grand Prix d'Europe Michelin qualifications

Samedi 23 juin 2001 - Qualifications Ralf et Michael se partagent la première ligne - Juan Pablo Montoya troisième Le champion du Monde en titre, Michael Schumacher (Ferrari) a décroché sa 7ème pole position de la saison sur le circuit du...

Samedi 23 juin 2001 - Qualifications

Ralf et Michael se partagent la première ligne - Juan Pablo Montoya troisième

Le champion du Monde en titre, Michael Schumacher (Ferrari) a décroché sa 7ème pole position de la saison sur le circuit du Nürburgring en Allemagne - circuit situé proche de kerpen, sa ville natale. Le pilote de la Ferrari a du néanmoins se battre contre le tandem Ralf Schumacher - Juan Pablo Montoya pour placer sa monoplace sur la première ligne.

Après avoir signé les meilleurs chronos des essais du matin, les deux pilotes BMW WilliamsF1 Team se classent respectivement deuxième et troisième à 0,26 et 0,53 secondes du meilleur temps. Demain, pour la troisième fois de la saison, les frères Schumacher partageront la première ligne de départ.

Au Canada, il y a deux semaines, Ralf avait réussi à passer son frère au cours des ravitaillements avant de remporter la course. "Les pneus Michelin fonctionnent réellement bien aujourd'hui et je pense que nous aurons une course intéressante. Nous verrons comment se comporte la voiture en conditions de course mais jusqu'ici tout va bien."déclarait Ralf Schumacher

Juan-Pablo Montoya s'avouait enchanté de sa position sur la grille. "Mon but, c'est de terminer et de marquer des points", souligne-t-il.

Derrière le trio de tête, on retrouve la deuxième Ferrari de Rubens Barrichello, qui précède les deux McLaren-Mercedes de David Coulthard et Mika Häkkinen.

Du côté des autres pilotes équipés des pneus Michelin, Eddie Irvine (Jaguar Racing-Michelin) dont la voiture a eu quelques problèmes mécaniques, pointait à la 12e place - 3ème meilleur temps des pilotes Michelin.

Jean Alesi (Prost Acer-Michelin) se classait 14e et montre des signes encourageants: après avoir marqué des points lors des deux derniers Grands Prix, et après avoir terminé toutes les courses de la saison, le Français se sent en confiance au volant d'une AP04 qu'il décrit comme exempte de gros défauts.

Giancarlo Fisichella suit Jean Alesi en 15e place, tandis que Pedro de la Rosa s'est qualifié 16e sur la deuxième Jaguar. Luciano Burti, gêné par des problèmes de moteur, est pointé 17e.

Jenson Button (Mild Seven Benetton Renault Sport) se classait 20ème, suivit des deux Minardi de Fernando Alonso et Tarso Marques, respectivement 21 et 22è.

Au Nürburgring, 142 000 spectateurs sont attendus pour la course ...

La journée vue par Michelin :

Pierre Dupasquier (Directeur de la Compétition) :

Déçu de ne pas avoir décroché la pole position?
"Pas du tout. Car le jeu, sauf à Monaco, n'est pas de réaliser la pole. Les dépassements sont toujours difficiles, c'est vrai, mais l'important est de disposer d'un ensemble parfaitement ajusté pour les conditions de course. Nous l'avons vu à Montréal il y a quinze jours. Les performances des Williams aujourd'hui sont sympathiques et agréables, mais elles n'ont pas forcément de signification en vue de la course. Nous verrons demain si les choix opérés aujourd'hui étaient les bons."

Types A et B adaptés
"La piste, comme prévu, s'est adoucie. Nous sommes, de plus, très contents que les produits que nous avions développés spécialement pour le Nürburgring aient fait un travail honorable. Cela augure bien de notre capacité à comprendre les circuits."

Pneus neufs ou rôdés en qualifications?
"Toutes les monoplaces équipées de pneus Michelin ont choisi de partir avec des pneus neufs cet après-midi."

La stratégie, demain?
"Elle est très ouverte, car une stratégie ne s'impose pas comme lors des dernières courses, et nous ne savons pas encore quel sera le choix de nos partenaires. Une chose est sûre : nos deux types de gommes seront capables de tenir la distance, pour un comme pour deux arrêts. D'après ce que nous avons pu constater, la dégradation des pneumatiques de nos concurrents est assez importante. De notre côté, nous n'avons noté aucun indice alarmant, et nous sommes extrêmement confiants."

-Michelin

Be part of something big

Write a comment
Show comments
About this article
Series Formula 1
Drivers Juan Pablo Montoya
Teams Ferrari , Mercedes , McLaren , Williams , Benetton , Minardi