Grand Prix d'Europe Michelin Essais libres

Grand Prix d'Europe Vendredi 22 juin 2001 ­ Essais libres Les McLaren précèdent Ralf Schumacher et Michelin La météo a annoncé un week-end de beau temps, mais les nuages se bousculaient pourtant en nombre dans le ciel du Nürburgring, ...

Grand Prix d'Europe
Vendredi 22 juin 2001 ­ Essais libres

Les McLaren précèdent Ralf Schumacher et Michelin
La météo a annoncé un week-end de beau temps, mais les nuages se bousculaient pourtant en nombre dans le ciel du Nürburgring, vendredi, pour la première journée d'essais libres du Grand Prix d'Europe. Du coup, en fonction des quelques éclaircies qui ont baigné le circuit, la température de la piste n'a cessé de varier entre 16 et 24 degrés au cours de la journée. Ce qui n'a pas empêché les pneus Michelin de briller, puisque Ralf Schumacher a fini par signer le troisième chrono de la journée sur sa BMW WilliamsF1.

Les deux McLaren, toutefois, se sont révélées intouchables. En lutte entre elles, ne cessant d'échanger leur place au sommet du classement, Mika Häkkinen et David Coulthard ont semblé jouer sur leur planète au cours de cette première journée. C'est finalement le Finlandais qui a terminé devant l'Ecossais, les deux pilotes comptant près d'une seconde d'avance sur tous leurs suivants, à commencer par Ralf Schumacher, troisième. Juan-Pablo Montoya, le coéquipier de ce dernier, termine la journée en 6e place. Mais la surprise, du côté des pilotes chaussés en pneus Michelin, est venue de la Prost de Jean Alesi, qui a réussi un superbe chrono de 1:18.352 lui offrant la neuvième place du classement.

Chez Jaguar Racing, Eddie Irvine connut des problèmes de pression d'essence dès le premier tour des essais du matin. L'utilisation du mulet étant interdite le vendredi, l'Irlandais fut condamné à suivre le restant de la matinée depuis le mur de son stand. Un temps perdu qui ne put être vraiment rattrapé et Eddie Irvine termina la journée en 15e place, deux rangs derrière son coéquipier Pedro de la Rosa, 13e.

Giancarlo Fisichella (Mild Seven Benetton Renault Sport), de son côté, réussissait le 14e temps, tandis que son coéquipier Jenson Button, sur l'autre Benetton-Renault, se classait 18e. Luciano Burti (Prost Acer-Michelin) terminait 20e, après avoir dû abandonner sa Prost en panne sur le circuit au tout début de la séance de l'après-midi. Les deux Minardi de Fernando Alonso et Tarso Marques se classent respectivement 21 et 22ème.

La journée vue par Michelin :

Pierre Dupasquier (Directeur de la Compétition) :

La piste aujourd'hui
"Comme tous les vendredi, elle était sale et oxydée, donc agressive, ce qui explique les nombreuses glissades observées ce matin. Il faisait, de plus, assez frais durant la première séance. Le circuit est plutôt homogène, avec pas mal d'appui aérodynamique. Nous y avons déjà couru en championnat de tourisme, mais, au risque de me répéter, les rainures nous obligent à complètement redécouvrir la piste."

L'usure
"Nous sommes a priori dans la bonne fourchette, sachant que l'usure est toujours un peu plus importante le vendredi. Le circuit cadre bien entre les extrêmes que nous avons connu cette saison, Barcelone pour le plus agressif, Zeltweg pour le plus indulgent."

Gommes de type A ou B ?
"Les temps au tour ne sont pas très éloignés avec les deux types de gommes. La performance semble similaire, mais la différence en constance et en usure pourrait être assez sensible. Nous n'en savons pas encore assez et aurons besoin des données enregistrées demain matin."

Les nouveautés
"Structure et mélanges, mais je préfère rester discret sur ce point."

Michelin plus à l'aise par temps chaud ?
"C'est une idée reçue. Tout dépend du choix de gommes opéré au départ. Au Nürburgring, la température à ce moment de l'année peut évoluer énormément, même si la forêt tempère un peu le climat. Nous pensons disposer d'une offre qui puisse faire face à toutes les conditions."

-Michelin Sport-

Be part of something big

Write a comment
Show comments
About this article
Series Formula 1
Drivers Eddie Irvine , Giancarlo Fisichella , Jenson Button , Luciano Burti , Ralf Schumacher , Pedro de la Rosa , Jean Alesi , David Coulthard , Fernando Alonso , Tarso Marques
Teams McLaren , Williams , Benetton , Minardi , Jaguar Racing