GP Grande Bretagne rapport preliminaire de Michelin

Lors du dernier Grand Prix de Formule Un disputé sur le circuit du Nürburgring, Michelin et BMW Williamsf1 Team ont monopolisé la première ligne de la grille départ et Kimi Räikkönen (West McLaren-Mercedes) a terminé troisième au terme de...

Lors du dernier Grand Prix de Formule Un disputé sur le circuit du Nürburgring, Michelin et BMW Williamsf1 Team ont monopolisé la première ligne de la grille départ et Kimi Räikkönen (West McLaren-Mercedes) a terminé troisième au terme de la course Avant d'aborder la prochaine et dixième épreuve de la saison qui se déroulera en Grande Bretagne le 07 juillet 2002, Pierre Dupasquier (Directeur de la Compétition) analyse la course disputée en Allemagne en s'appuyant sur des commentaires extrêmement perspicaces faits par certains médias

La première réflexion concerne la performance des voitures de Maranello: "Il faut noter qu'au 38e tour Rubens Barrichello avait déjà pris un tour sur la voiture la plus rapide utilisant les même pneus, qui n'est autre que Sauber, dotée d'ailleurs de mécaniques Ferrari. Ce qui oblige à réellement prendre en considération la performance spécifique des voitures italiennes." explique Pierre Dupasquier.

La seconde réflexion concerne les stratégies adoptées par les uns et les autres: "Des pneus extrêmement performants et donc fragiles doivent être utilisés en fonction de leurs avantages et de leurs insuffisances: voitures légères sur la plus courte distance possible.

"On a noté que Kimi Raikkonen (West McLaren-Mercedes) partait sur stratégie en un arrêt, donc avec une voiture pesant 30 Kg de plus, c'est à dire une seconde au tour moins rapide. Alors qu'aurait-il fait dans le cas contraire - en deux arrêts?

"Croyez-moi, Monsieur Edouard Michelin, en visite sur le Grand Prix d'Europe, n'a pas regretté son week-end. Il préfère de loin analyser une situation délicate qu'assister à une victoire facile!" ajoute Pierre Dupasquier.

Silverstone

Un tracé de 5,140 kilomètres, très différent de ceux déjà visités, qui offre un compromis intéressant de virages lents et de courbes rapides Michelin proposera sur ce prochain Grand Prix deux nouvelles versions pneumatiques "Prime" et "Option" dont une validée dernièrement à Barcelone lors des essais. Le tracé est assez sollicitant et le choix se porte sur un mélange situé dans la partie "dure" de la gamme.

"Nous sommes déterminés à poursuivre nos développements de la manière la plus agressive qui soit, en parfaite complicité avec nos partenaires tout aussi déterminés que nous." précise Pierre Dupasquier.

Pour la petite histoire et pour ceux qui n'était pas à Anderstorp en Suède ce week-end à l'occasion du Championnat du Monde GT de la FIA: notez que la Ferrari 550 Maranello d'Andrea Piccini et de Jean-Denis Delétraz, équipée de pneumatiques Michelin, a nettement devancé la concurrence sous une pluie battante ! L'équipage a remporté la course avec 1m30 secondes d'avance sur son plus proche rival - non Michelin !

-michelin-

Be part of something big

Write a comment
Show comments
About this article
Series Formula 1
Drivers Rubens Barrichello , Kimi Raikkonen , Andrea Piccini
Teams Ferrari , Mercedes , Sauber , McLaren , Williams