GP Grande Bretagne Michelin presentation

Championnat du Monde de la Formule Un de la FIA 2001 Grand Prix de Grande Bretagne ­ Silverstone - Dimanche 15 Juillet 2001 Après être monté sur le podium lors des trois derniers Grands Prix et avoir décroché sa première pole position de...

Championnat du Monde de la Formule Un de la FIA 2001
Grand Prix de Grande Bretagne ­ Silverstone - Dimanche 15 Juillet 2001

Après être monté sur le podium lors des trois derniers Grands Prix et avoir décroché sa première pole position de la saison à Magny-Cours, Michelin aborde Silverstone avec optimisme. "Avec la performance de Ralf en qualification et sa deuxième place en France, et le rythme de Juan Pablo Montoya (BMW WilliamsF1 Team-Michelin) et d'Eddie Irvine(Jaguar Racing-Michelin), nous ne pouvons aborder cette course qu'avec confiance.", reconnaît Pierre Dupasquier.

Depuis la dernière course, les ingénieurs Michelin ont tenté de comprendre les raisons pour lesquelles le deuxième train de pneumatiques utilisé par Ralf Schumacher (BMW.Williams F1 Team-Michelin) à Magny- Cours semble avoir rendu sa voiture difficile à conduire. "Pour nous, c'est une première", confie Pierre Dupasquier, "Il est en effet dans les traditions et la culture de l'entreprise d'assurer une constance rigoureuse des performances d'un pneu à l'autre. Nous avons coupé, décortiqué, analysé.... mais à l'heure qu'il est, aucun élément de nous a permis d'expliquer une anomalie de comportement. Qui plus est, Ralf avait effectué onze tours en quatre sorties avec ce train de pneus sans noter quoi que ce soit. Il va donc falloir chercher ailleurs, probablement dans ce qui est arrivé à ces pneus entre le warm-up et leur montage sur la voiture de course."

Berceau de la F1 Britannique

Silverstone, ce week-end, est, par bien des aspects, différent de la piste Nivernaise. Le circuit du Northamptonshire a sensiblement changé depuis la première manche du championnat du monde de F1, qu'il a accueillie en 1950. Aujourd'hui long de 5,140 km, ce tracé demeure l'un des plus rapides du championnat.

"Côté produit, le tracé est très sollicitant pour les pneumatiques et notre choix se porte sur un mélange situé dans la partie "dure" de notre gamme. Nous apporterons deux nouveaux pneus issus des derniers essais que nous avons effectués sur le circuit Britannique." précise Pascal Vasselon, responsable du programme F1.

"C'est un superbe circuit", ajoute Pierre Dupasquier, "Il a été ralenti par de multiples chicanes au fil des ans, mais la moyenne au tour flirte toujours avec les 220 km/h tout de même ! La piste se situe dans le berceau de la F1 britannique. Il n'est pas tendre pour les pneus... et quelquefois humide ! Comme à Magny-Cours, nous y avons effectué plusieurs séances d'essais. Les résultats ont peut-être été moins brillant qu'en France, alors attendons vendredi pour savoir si les produits que nous avons développés seront compétitifs."

-Michelin

Be part of something big

Write a comment
Show comments
About this article
Series Formula 1
Drivers Eddie Irvine , Ralf Schumacher
Teams Williams