GP de Belgique essais libres

Michael Schumacher a ouvert le bal de cette séance d'essais libres du Grand Prix de Belgique ­ 14ème épreuve du Championnat du Monde de la Formule Un. Le pilote Allemand signa un chrono en 1m48.655s avant que la pluie ne vienne s'abattre...

Michael Schumacher a ouvert le bal de cette séance d'essais libres du Grand Prix de Belgique ­ 14ème épreuve du Championnat du Monde de la Formule Un.

Le pilote Allemand signa un chrono en 1m48.655s avant que la pluie ne vienne s'abattre sur le circuit figeant ainsi définitivement le classement à une demi-heure de la fin de la séance. 10 ans après ses débuts en Formule Un, s'il remporte le Grand Prix ce week-end, Michael deviendra ainsi le détenteur du plus grand nombre de victoires en Formule Un, puisque aujourd'hui il égale le record de 51 avec Alain Prost ­ mais rien n'est encore joué. Lors de cette session, Michael Schumacher percuta Pedro de la Rosa (Mild Seven Benetton Renault Sport) à l'arrière et perdit ainsi l'aileron avant de sa monoplace. Bien qu'il effectua 2 têtes à queue Jarno Trulli conserva sa place de 2ème au classement juste devant Rubens Barrichello. Les écuries équipées par Michelin ont signé des temps encourageants. Giancarlo Fisichella terminait 4ème ­ le plus rapide des pilotes Michelin, Ralf Schumacher (BMW WilliamsF1 Team) 7ème, Eddie Irvine (Jaguar Racing) 8ème, Jenson Button (Mild Seven Benetton Renault Sport), 10ème et Heinz-Harald Frentzen (Prost Acer), 12ème. Tout ne fut pas si simple pour quelques pilotes. Pedro de la Rosa fut forcé de quitter la séance après son accrochage avec Michael schumacher et se contenta du 13ème temps; en le percutant Michael éclata le pneumatique de la Benetton Renault.

Juan Pablo Montoya (16ème) fit une violente sortie de route qui endommagea fortement sa FW23 et ne put reprendre la piste. Fernando Alonso (18ème) s'arrêta sur problème technique et son coéquipier Tarso Marquès (19ème)fut retarder par un tête à queue. Luciano Burti (Prost Acer, 21ème)roula uniquement sur piste mouillée et manqua la première partie de la session quand la piste était sèche.

Le pilote Ecossais David Coulthard qui se bat contre Ralf Schumacher pour la 2ème place au championnat du monde sortit de la route lors de la première session. Les mécaniciens ont travaillé pour remettre sa monoplace en état, ...en vain pour le pilote McLaren-Mercedes.

La journée vue par Michelin :
Pierre Dupasquier, Directeur de la Compétition :
Quel est votre connaissance de Spa ?

« Nous connaissons Spa depuis toujours. Nous y avons dominé les 24 Heures qui s'y sont disputées il y a trois semaines. Cela dit, les contraintes exercées par ce circuit particulier sur des pneumatiques à rainures seront une découverte pour nous. Nous pouvons donc avoir des surprises. Ce matin, nos produits se sont raisonnablement comportés sur le sec et sous la pluie. Nous sommes donc assez optimistes. »

L'offre Prime et Option : quelles différences ?

« Pour le sec, le Prime devrait donner d'excellents résultats. Il bénéficie d'une nouvelle architecture, destinée à améliorer le comportement du pneumatique dans les courbes à grande vitesse. Ce pneu a été validé lors de nos essais à Barcelone. S'il fait plus froid, le Prime pourrait être pris en défaut mais, dans ce cas, l'Option pourrait prendre le relais. Notre offre, en effet, est très écartée afin de parer à différentes températures. Les deux séances d'aujourd'hui ne nous ont pas permis d'enregistrer toutes les informations dont nous avons besoin à cause de la pluie. »

Etes-vous satisfait du comportement des pneumatiques pluie ?

« Nous avons beaucoup testé ces produits le mois dernier et avons effectué des progrès certains. Les pneumatiques pluie apportés ici sont nouveaux à la fois au niveau de leur construction et de leur mélange. Les sculptures sont un problème secondaire. Nous n'avons pas dominé, mais nous étions parmi les tout meilleurs sous la pluie cet après-midi. C'est une bonne nouvelle. En revanche, nous n'avons pas trouvé avec les intermédiaires l'avantage que nous étions en droit d'espérer au vu des performances réalisées avec les pneus pluie. Nous devons en trouver la raison. »

-Michelin

Be part of something big

Write a comment
Show comments
About this article
Series Formula 1
Drivers Juan Pablo Montoya
Teams Mercedes , McLaren , Williams , Benetton , Jaguar Racing