GP d'Autriche rapport preliminaire de Michelin

C'est sur le circuit du A1 Ring à Zeltweg en Autriche que se disputera la prochaine et sixième épreuve du Championnat du Monde de Formule Un de la FIA 2002. A Barcelone sur le circuit de Catalunya, Juan Pablo Montoya (BMW WilliamsF1 ...

C'est sur le circuit du A1 Ring à Zeltweg en Autriche que se disputera la prochaine et sixième épreuve du Championnat du Monde de Formule Un de la FIA 2002.

A Barcelone sur le circuit de Catalunya, Juan Pablo Montoya (BMW WilliamsF1 Team-Michelin) et David Coulthard (McLaren Mercedes-Michelin) ont décroché la deuxième et troisième place et il n'y a que peu de commentaires à ajouter à ce qui a été dit et écrit après ce grand prix d'Espagne.

"Nos partenaires et nous-mêmes manquions d'une seconde et demi au tour pour battre les Ferrari. Une connaissance plus approfondie de nos nouvelles solutions et un choix plus ambitieux nous auraient autorisés à gagner trois à quatre dixièmes, mais cela n'aurait pas suffit." explique Pierre Dupasquier (Directeur Michelin Compétition).

Un relief tourmenté et réputé

Michelin retrouve la superbe région de Zeltweg qui allie nature exubérante et sports mécaniques L'an dernier, après la victoire de Ralf Schumacher à Imola et la deuxième place de Juan Pablo Montoya à Barcelone, les deux BMW Williams étaient parties pour dominer les débats en Autriche : deuxième et troisième en qualifications, elles prenaient la tête dès le deuxième tour et les équipes du manufacturier Clermontois étaient pleines d'espoirs Ce fut de courte durée et aussi bien Juan Pablo Montoya que Ralf Schumacher durent céder la place aux Ferrari

De longues courbes ou les monoplaces passent de nombreuses secondes à la contrainte maximale, le A1 Ring est renommé pour son caractère bucolique mais aussi pour être un des circuit des plus rapides de la saison. Opposé à Barcelone en terme de revêtement, le tracé Autrichien est peu agressif sur les pneumatiques et présente donc un faible grip, notamment sous la pluie.

"Nous avons tiré avantage des enseignements des dernières courses pour proposer des versions décalées d'architectures et gommes, testées dernièrement à Valencia, tout en les adaptant au très particulier circuit autrichien. Les deux solutions pneumatiques que nous proposerons se situent dans la gamme "tendre" et même si les équipes optent pour une stratégie en un arrêt ces évolutions ne devraient pas subir trop de dégradations." précise Pierre Dupasquier.

Dimanche, les monoplaces affronteront à 71 reprises (307,146 km) la longue montée pour ensuite négocier les larges lacets qui les ramèneront vers la ligne droite des stands où elles atteindront près de 300 km/h.

De part la situation géographique du circuit, le prochain week-end pourra être ou très chaud ou très froid et la course inattendue de l'an dernier fait espérer à Michelin un week-end... intéressant.

-michelin-

Be part of something big

Write a comment
Show comments
About this article
Series Formula 1
Drivers Juan Pablo Montoya
Teams Ferrari , Mercedes , McLaren , Williams