Australian GP Nouvelle victoire pour Micha?l Schumacher

Le Grand Prix d'Australie, première manche du championnat du monde de Formule 1 2001, s'est conclu sur une brillante victoire de la Ferrari de Michael Schumacher. Parti de la pole - position, l'Allemand n'a jam ais été vraiment inquiété au ...

Le Grand Prix d'Australie, première manche du championnat du monde de Formule 1 2001, s'est conclu sur une brillante victoire de la Ferrari de Michael Schumacher. Parti de la pole - position, l'Allemand n'a jam ais été vraiment inquiété au cours d'une épreuve pourtant marquée par de nombreux incidents. Il prouva qu'il courait dans une classe à part en abattant record du tour sur record du tour. Son poursuivant Mika Häkkinen dû abandonner au 25 ème tour sur rupture de suspension.

Après une absence de 16 ans des Grands Prix, le retour de Michelin est prometteur bien que les deux pilotes de BMW WilliamsF1, Ralf Schumacher et Juan Pablo Montoya, n'ont pas pu marquer de points ce week end. Juan -Pablo Montoya, partit d e la 11ème place, remonta 3 ème au classement général mais abandonna la course au 41 ème tour sur problème de moteur. Ralf, alors à la 6 ème place et leader des pilotes équipés en Michelin, fut éliminé suite à un accident tragique avec Jacques Villeneuve. Luciano Burti, tout dernièrement arrivé chez Jaguar Racing, termine la course à 8ème place.

L'accident survenu aujourd'hui causa le décès d'un commissaire de piste. Michelin tient à adresser ses condoléances très sincères à la famille et aux proches de cett e nouvelle victime de son dévouement et de sa passion du sport.

Au départ, le champion du Monde en tire pris le meilleur envol, tandis que Mika Häkkinen passait Rubens Barrichello et s'installait dans le sillage de la Ferarri de tête.

Derrière David Coul thard se voyait poussé par Heinz -Harald Frentzen, sans dommage pour sa McLaren, tandis que Juan -Pablo Montoya passait dans l'herbe au premier virage. En tout début de course, Mika Häkkinen parvint à s'accrocher derrière Michael Schumacher, tandis que Ruben s Barrichello, quatrième, parvenait à bousculer Heinz -Harald Frentzen pour s'emparer de la troisième place.

Mais c'est au cinquième tour que le drame se produisit : en arrivant derrière la Williams de Ralf Schumacher, la BAR de Jacques Villeneuve tenta de la passer par la gauche, ne parvint pas à freiner et percuta violemment la voiture de l'Allemand.

La direction de course dut faire intervenir la voiture de sécurité pendant une dizaine de tours afin de permettre aux commissaires de nettoyer la piste des débris des deux voitures.

En fin de course, David Coulthard termina à 1,7 seconde de l'Allemand sous le drapeau à damier, Michaël Schumacher préférant simplement ralentir et assurer sa victoire.

Du côté des partenaires de Michelin, l'écurie Jaguar Rac ing avec ses deux voitures terminent 8ème avec Luciano Burti et 11 ème avec Eddie Irvine.

Chez Prost -Acer, Jean Alesi finit 10 ème. Pour Gaston Mazzacane, par contre, la course se termina au premier tour suite à un accrochage.

Pour European Minardi, on r elève la constance de Fernando Alonso, 12 ème . Tarso Marques, lui, fut contraint à l'abandon au 4 ème tour.

Enfin chez Benetton Renault, Giancarlo Fisichella se classe dernier et Jenson Button, lui, abandonna à six tours de l'arrivée.

La journée vue pa r Michelin :

Pierre Dupasquier (Directeur de la Compétition) :

« Une première conforme à notre scénario optimiste, évidemment, nous ne parlons pas de la course elle -même. Peu de pneus à l'arrivée, mais suffisamment pour glaner quelques précieuses informat ions sur Melbourne que nous mettrons à profit en 2002. »

« En revanche, les essais ont été très satisfaisants, et si une de nos voitures fait une bonne performance cela confirme que le pneu peut le faire. Le temps de Ralf Schumacher, à moins de 0.5 secon des de la Ferrari de Barrichello montre clairement qu'il pouvait faire la bataille pour la première ligne. »

« Dans son 40 ème tour, Montoya a tourné en 1'29''6 et réalise le 4 ème temps de la course avec le train de pneus du départ. Aussi, il semble que no s pneumatiques soient constants. Rendez - vous en Malaisie ! »

-Michelin

Be part of something big

Write a comment
Show comments
About this article
Series Formula 1
Drivers Juan Pablo Montoya
Teams Ferrari , McLaren , Williams , Benetton , Minardi , Jaguar Racing